Anna Karénine de Leon Tolstoï – epub gratuit

Anna Karénine de Leon Tolstoï

Anna Karénine : téléchargez l’epub gratuit et découvrez un magnifique roman classique, intense, qui vous fera voyager au pays des passions dévorantes, la Russie.

Thème : Anna Karénine

romance, ebook gratuit, passion, adultère, littérature russe, littérature classique,

L’intrigue :  Anna Karénine

Anna est une jeune femme sage et rangée, épouse d’un haut fonctionnaire de Saint Pétersbourg et maman d’un garçon de huit ans. Elle est venue en visite chez son frère, le bon vivant Stéphan Oblonski et son épouse Dolly car le couple bat de l’aile suite à la découverte par Dolly de l’infidélité de son mari.  A sa descente de train, elle fait la rencontre d’un brillant officier Alexeï Vronski et tombe sous le charme. Kitty, la jeune soeur de Dolly est également attirée par Vronsky au point de refuser la proposition de mariage de Constantin Lévine. Mais les chemins que vous suivre Kitty et Anna sont bien différents.

Anna Karénine

Anna Karénine russe
Poupées russes

Anna Karénine

3 bonnes raisons de lire   » Anna Karenine  » :

  • Voici un beau roman d’amour intense, une fresque romanesque avec l’histoire de deux couples que tout oppose. Le coup de foudre qui attire Anna et Vronski est une passion coupable que la société et les bonnes mœurs rejette. C’est un amour fait d’embuches et de drames, au chemin tortueux. Au contraire, l’histoire entre Lévine et Kitty se construit lentement, sans effusion déchirante, dans un bonheur tranquille.
  • Une tragédie à la russe : voici ce que vous découvrirez dans ce roman intense et profond, un jeu des passions et de leurs souffrances. Oui, il y a une vrai signature de l’état d’esprit russe dans ce roman, signature qui vous dépaysera et vous fera voyager.
  • Enfin, au-delà de l’état d’esprit, Tolstoï dépeint ici une fresque de la société russe du XIXème siècle et de sa morale des plus fascinantes, avec un regard acéré sur une aristocratie vieillissante, en perte de repères et de sens. La révolution russe, n’est plus très loin…

Anna Karénine

Anna Karénine bal de l'aristocratie du XIXème siècle
Anna Karénine : tableau d’un bal du XIXème siècle

Anna Karénine

Anecdotes à raconter à la machine à café : Anna Karénine

En 1885, avec Anna Karénine, l’Europe découvre la littérature Russe. Et le public va lui faire un triomphe, se passionner pour cette histoire d’amour, mais aussi pour le style « russe ». Si le succès a été immédiat en Europe, il l’a été également en Russie. Paru d’abord sous forme de feuilleton dans un  journal, il intriguait au point que certaines femmes du monde envoyaient leur domestique à l’imprimerie afin de connaître la teneur de l’épisode suivant.

Ce roman s’est d’abord appelé « deux mariages, deux couples » en référence au couple Anna-Vronski et au couple Kitty-Lévine dont les histoires s’opposent. Le couple Kitty-Lévine y représente le bonheur calme d’un couple honnête, et le couple Anna-Vronski y représente la passion coupable hors mariage.

C’est à cause de son voisin Bibikov que Tolstoï a eu l’idée de ce roman! Oui, après sa rupture avec Bibikov, sa maîtresse, rongée par la passion, se serait donnée la mort en se jetant sous un train. Apprenant la nouvelle, Tolstoï serait allé voir le corps déchiqueté de la malheureuse.

Anna Karénine - architecture russe et son exhubérance
Architecture du XIXème siècle en Russie : des décors exhubérants, des couleurs fortes, comme les sentiments passionnés de ce roman.

Anna Karénine

Envie de lire « Anna Karénine  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

Téléchargez gratuitement ce roman au format epub en cliquant sur les liens suivants (2 tomes) :

Anna Karénine epub tome 1 Leon Tolstoi

Anna Karénine epub tome 2 Leon Tolstoi

Anna Karénine

Vous voulez lire le roman au format papier? Alors, voici un lien pour l’acheter :

 

 » Anna Karénine  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Anna Karénine et Madame Bovary

Anna Karénine a souvent été comparée à Madame Bovary. Oui, les deux romans dépeignent une même tragédie avec le style du roman réaliste. Mais s’ils ont en commun le thème de l’adultère féminin, en revanche le milieu dans lequel chaque héroïne évolue y est bien différent : rural et petit bourgeois pour Madame Bovari, et milieu d’aristocrates pour Anna Karénine. De plus, Anna n’est pas la seule héroïne de ce roman. Elle y partage la « tête d’affiche » si on peut dire avec Lévine et l’on y suit l’histoire de chacun de leur couple, les réflexions profondes de leurs protagonistes, leur quête d’absolue, leur mépris des convenances et leurs choix. Finalement sur ce point, Anna s’avère être aux antipodes de Madame Bovary.

Anna Karénine portrait
Portrait Russe du XIXème siècle

Anna Karénine

Adaptation du roman Anna Karénine au cinéma

Cette histoire est entrée dans la grande littérature classique. Son succès dès sa sortie n’a jamais décliné depuis. Mais il existe un autre moyen de le mesurer : le nombre d’adaptations dont il a fait l’objet. On dénombre pas moins de 17 adaptations au cinéma et à la télé de 1911 à 2013. Un ballet a même été créé sur cette histoire.

La dernière adaptation au cinéma met en scène l’actrice Keira Knightley dans le rôle d’Anna Karénine. En voici la bande annonce :

Anna Karénine

Extraits d’Anna Karénine

« Les familles heureuses se ressemblent toutes; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon. »

(Cette phrase débute le roman et situe d’emblée le thème central du roman)

« Vronski suivit le conducteur ; à l’entrée du wagon réservé il s’arrêta pour laisser sortir une dame, que son tact d’homme du monde lui permit de classer d’un coup d’œil parmi les femmes de la meilleure société. Après un mot d’excuse, il allait continuer son chemin, mais involontairement il se retourna, ne pouvant résister au désir de la regarder encore ; il se sentait attiré, non point par la beauté pourtant très grande de cette dame ni par l’élégance discrète qui émanait de sa personne, mais bien par l’expression toute de douceur de son charmant visage. Et précisément elle aussi tourna la tête. Ses yeux gris, que des cils épais faisaient paraître foncés, s’arrêtèrent sur lui avec bienveillance, comme si elle le reconnaissait ; puis aussitôt elle sembla chercher quelqu’un dans la foule. »

« Je t’aime, et t’ai toujours aimé; quand on aime ainsi une personne, on l’aime telle qu’elle est et non telle qu’on la voudrait. »

« C’est pour fuir l’idée de la mort qu’on chasse, qu’on travaille, qu’on cherche à se distraire »

« Levine, en la jugeant ainsi, ne comprenait pas que sa femme se préparait à une période d’activité qui l’obligerait à être tout à la fois femme, mère, maîtresse de maison, nourrice, institutrice ; il ne comprenait pas qu’elle s’accordât ces heures d’insouciance et d’amour, parce qu’un instinct secret l’avertissait de la tâche qui l’attendait, tandis que lentement elle apprêtait son nid pour l’avenir.  »

« S’il ne voulait pas apprendre ce qu’on lui enseignait, c’est que Serge ne le pouvait pas, et cela parce que son âme avait des besoins très différents de ceux que lui imposaient son père et son maître. « 

Anna Karénine classique de la littérature russe

Le syndrome Anna Karénine

Saviez-vous qu’il existe un syndrome qui porte le nom de l’héroïne? Il s’agit d’un trouble affectif obsessionnel. Les personnes qui souffrent de ce syndrome n’ont pas confiance en elles et développent une dépendance absolue envers la personne aimée. Ceux qui ressentent ce syndrome sont capables d’abandonner leur famille, de renoncer à leur propre vie, d’accepter de se soumettre à l’autre, de faire à peu près tout pour rester auprès de la personne aimée. Bien entendu, cet état ne conduit pas au bonheur et il est source d’angoisse de méfiance liée à la peur de perdre l’être cher. Cette passion peut finalement être totalement destructrice.

Anna Karénine

Envie de lire d’autres romances? Voici mes propositions :

Gatsby le magnifique couverture du roman inspirée du film
Gatsby le magnifique de F.S. Fitzgerald

Gtasby le magnifique de Fizgerald : jusqu’où ira-t-il pour la reconquérir?

Les Hauts de Hurlevent couverture du roman
Les Hauts de Hurlevent

Les hauts de Hurlevent : amour, vengeance, folie.

Chéri de Colette couverture du roman
Chéri de Colette suivi de la fin de Chéri

Chéri de Colette un amour sulfureux, réprouvé par la société, pervers, et pourtant si beau…

 

 

Retour vers la bibliothèque

Cet article vous a plu? Alors parlez-en autour de vous. Le bouche à oreille, c’est encore mieux que Google!

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.