Désordre de Penny Hancock

Désordre de Penny Hancock

Désordre. Amateur, amatrice de roman d’ambiance sombre, bienvenue! Ce thriller psychologique va vous transporter dans la peau d’une femme d’age mûr qui séquestre un adolescent! Un thème original et une histoire choc dont vous ne ressortirez pas indemne… Tenté(e)? Découvrez l’article et ses 3 bonnes raisons de lire ce roman. Vous saurez tout de suite s’il va vous plaire.

Thème :

suspense, enquête, thriller, folie, nostalgie, angoisse, séquestration, histoire d’amour, Londres, Tamise

L’intrigue :

Sonia mène une vie confortable mais solitaire dans sa maison des bords de la Tamise. Greg, son mari, est souvent en déplacement professionnel à l’étranger. Kit, leur fille, est partie à l’université. Pourtant, alors que Greg la presse de le rejoindre, Sonia se sent incapable de quitter la maison où elle a grandi et où elle a été heureuse. Lorsque Jez, 15 ans, le neveu de son amie Helen, frappe à sa porte pour lui emprunter un album de Tim Buckley, Sonia décide de ne plus le laisser partir. Prise d’une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, elle va le séquestrer. La police, alertée par Hélène, se lance dans une enquête qui prend vite un tour inattendu.

3 bonnes raisons de lire   » Désordre » :

  • Voici un thriller psychologique envoûtant : on est complètement embarqué dans cette histoire parce qu’on comprend ses personnages. Et pourtant… Par quelle magie l’auteur peut-elle arriver à nous faire éprouver de la compassion pour cette femme d’age mur qui s’entiche d’un adolescent au point de le séquestrer? Pire, à nous la rendre attachante? Probablement parce que tout est crédible et qu’elle sait à merveille et avec beaucoup de finesse nous faire découvrir la psychologie de ses personnages.
  • La tension monte de page en page. Cette femme si ordinaire en apparence se dévoile à nous petit à petit. On bascule avec elle tout doucement sans s’en rendre compte vers un « désordre » effrayant… Jusqu’à comprendre. Jusqu’à réaliser pourquoi elle agit ainsi et découvrir une histoire  des plus sinistres. Un roman comme la Tamise : une eau calme et sombre en surface mais cachant des profondeurs agitées troubles et meurtrières et au fond …la vase.
  • Une histoire très originale. Un thème rarement traité. Mais surtout, une chute à laquelle vous ne pouvez pas vous attendre et qui va vous laisser KO pour un bon moment.

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Vous  ne me croirez pas lorsque vous aurez lu ce livre : Penny Hancock a écrit là son premier roman!

Alors laissez vous emporter sur les bords glissants de la Tamise…

Désordre de Penny Hancock : un roman dans lequel la maison au bord de la Tamise est un personnage à part entière
Désordre de Penny Hancock : un roman dans lequel la maison au bord de la Tamise est un personnage à part entière

Envie de lire « Désordre  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Désordre  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Désordre en eaux troubles

Imaginez : vous êtes une femme qui a la quarantaine, mariée, un enfant, une vie tranquille de femme au foyer attachée à sa maison où elle a grandit. Mais votre mari veut vendre. Cette maison au bord de la Tamise, c’est toute votre vie. Et Seb, mais vous ne pouvez plus le voir. Alors quand ce jeune garçon de 15 ans, Jez, entre chez vous, les souvenirs remontent à la surface et vous envahissent. Jez, c’est ce Seb que vous avez perdu, c’est la seule chose à laquelle vous pouvez vous accrocher maintenant que la maison va être vendue. Alors, vous gardez Jez chez vous en le saoulant pour qu’il reste une nuit, puis en le droguant et en le soignant comme une mère, lui prétextant une faiblesse. Mais Jez ne veut pas rester. Au fil des jours, vous vous enfermez dans ce piège sans retour : la séquestration. La police commence à le rechercher. La descente aux enfers commence…

 Extraits

« L’espace de quelques secondes, je sens même l’humidité glacée du fleuve sur ma peau, l’odeur chimique qui s’élève de l’eau, et j’aperçois un éclat de lumière, comme quand elle ricochait à la surface et que tout était baigné d’un halo argenté les soirs de pleine lune.Alors je devine la marée qui tire le fleuve en arrière, et tout ce que je croyais avoir perdu est là, mêlé à la vase, comme si ça n’avait jamais bougé. »

 

Trois petites choses à savoir sur l’auteur

Penny Hancock a donc sortit avec Désordre son premier roman. Depuis, elle en a écrit un second : Deux!

Non, ce n’est pas lié à l’ordre des romans, mais simplement aux personnages principaux : deux femmes, comme dans Désordre.

On s’en serait douté, elle vit à Londres. Mais c’est à peu prés tout ce qu’on sait de cette jeune femme qui crée des personnages si troubles! Il faudrait mener une enquête…

 

La Tamise, un fleuve vraiment très spécial

Londres et la Tamise : un couple inséparable dans nos esprits. Mais ce fleuve large et majestueux cache bien des dangers. Cela est dû à un phénomène très spécial : l’effet de la marée s’y ressent jusqu’à Londres et même au-delà!

En effet, Londres est à quelques 90 km de la mer et de l’embouchure de la Tamise et pourtant, même à Londres, l’eau de la Tamise monte et descend au rythme des marées, avec plus de 6 m de retrait des eaux lors des marées les plus fortes.

Le premier danger de ce fleuve réside donc dans ces courants forts et changeants. Mais si le niveau des eaux à Londres est si sensible aux marées, l’effet est bien plus grave lors des tempêtes en mer du nord :  la ville risque les inondations. Dans l’histoire de la ville, celle de 1928 a marqué les esprits. Les eaux avaient envahi le centre en seulement quelques heures et engloutis sous 1.20 m d’eau certains quartiers. Réveillés en pleine nuit par la police, les habitants avaient fuis leurs maisons en pyjamas. La tour de Londres, Westminster et le parlement avaient été inondés.  Mais c’est après celle de 1953 qui aura causé plus de 300 morts que les Londoniens se sont protégés de ce danger par la construction d’un barrage amovible : la barrière de la Tamise (Thames barrier), écluse de 520m de long barrant le fleuve. Une barrière similaire joue le même rôle aux Pays-Bas.

Lors de trop fortes marées ou de tempêtes, on relève la barrière (fermée) afin de protéger les villes en amont du fleuve des inondations puis on la rouvre lorsque la marée redescend pour  libérer l’eau. Ce barrage a pu jouer son rôle de régulateur et protecteur de nombreuses fois depuis sa création et notamment en 2007 pour une tempête de force équivalente à celle si terrible de 1953, prouvant par là toute son efficacité.

La « folie » de la Tamise est maintenant maîtrisée et les « désordres » supprimés…

Désordre de Penny Hancock - La Tamise si changeante est maintenant maitrisée grâce au barrage
Le « Désordre » de la Tamise si changeante est maintenant maîtrisé grâce au barrage

un peu d’histoire sur la Tamise

 

 Envie de lire d’autres romans à suspense? Voici mes propositions :

Elles sont anglaises, elles ont écrit des histoires qu’on ne peut plus lâcher et qui vont vous tenir éveillé(e) longtemps dans la nuit. Elle n’ont pas vécu à la même époque mais leurs personnages principaux ont tous un esprit un peu en « désordre »…

La fille du train - couverture du roman
La fille du train – couverture

La fille du train de Paula Hawkins avec également Londres pour décor, un roman policier original et haletant

Dix petits nègres d'Agatha Christie

Dix petits nègres d’Agatha Christie un huis clos sur une île dont on ne réchappe pas : mais alors qui est le meurtrier?

Ma cousine Rachel couverture du livre
Ma cousine Rachel couverture du livre

Ma cousine Rachel de Daphné du Maurier un suspense autour d’une femme sulfureuse, un amour empreint de folie

Retour vers la bibliothèque

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.