MagnusMens épisode 25 – offert dystopies romantiques

MagnusMens épisode 25 – lecture offerte dystopies romantiques

dystopies romantiques

Si vous venez régulièrement sur ce blog, vous devez savoir que je propose ici de nombreux choix de romans gratuits (célèbres ou pas, classiques ou récents, en tout cas, tous de qualité). Et que ce mois-ci, c’est avec un écrit de mon cru que je vous invite à égrainer le calendrier de l’avent. dystopies romantiques

Nous arrivons au terme de cette parution et voici maintenant 25 jours que je vous livre ici chaque jour un épisode de mon roman MagnusMens (détails du roman ici) en cadeau de Noël. Je suis ravie de pouvoir partager cette lecture avec vous. Ce qui me ferait le plus plaisir serait d’avoir votre avis de lecteur. Comment avez-vous trouvé les précédents épisodes? Que pensez-vous des personnages? Avez-vous envie de remonter à bord du Deus ex Machina? dystopies romantiques

Alors en route sans plus attendre !

dystopies romantiques

Vous avez manqué l’épisode précédent? Vous pouvez le lire ou le retrouver ici : épisode 24

Vous cherchez d’autres épisodes : reportez-vous en bas de cette page pour tous les liens.

 

dystopies romantiques

1er entrainement (suite) dystopies romantiques

dystopies romantiques

Je continue sur ce rythme toute la matinée : effort intense jusqu’à épuisement puis sa main dans mon cou qui me redonne toute l’énergie nécessaire pour recommencer. Inlassablement. A chaque cycle, il tente de repousser plus loin mes limites. A chaque décharge électrique qu’il me transmet, il maîtrise un peu plus ses gestes. Et je prends un peu plus conscience de la puissance phénoménale qu’il est capable d’emmagasiner. Je devrais en avoir peur ; je suis fascinée. Je commence à ressentir les bénéfices de cet entraînement extrême : mon endurance grandit, mes muscles brûlants se tendent et sa force deviendrait vite une drogue comme un puissant dopant pour un athlète. Mais la fatigue s’installe finalement jusqu’à envahir tout mon corps endolori ; mon cerveau lui-même n’en peut plus et mon ardeur s’effondre. dystopies romantiques

C’est le moment qu’il choisit pour me rappeler qu’Edith m’attend !

 dystopies romantiques

Le parcours du combattant est un échec complet. Je rentre à bout de forces dans le labyrinthe. Et je ne tiens pas deux minutes avant d’appuyer sur le bouton fatidique et libérateur. Edith se moque de moi et veut m’infliger une seconde tentative. C’est alors que l’Immortel fait irruption dans le gymnase, apportant avec lui un silence pesant. Sa masse sombre s’est arrêtée au seuil de la porte d’entrée, main en l’air comme pour dire « stop ». Tous les regards sont braqués sur lui. Edith elle-même est figée. Puis, sans le lâcher des yeux, elle me fait signe de m’en aller. Il disparaît…

dystopies romantiques

Il est si tard lorsque je rejoins le mess que mes camarades sont déjà repartis et il ne me reste que peu de temps avant de retrouver mon escadron.

Comme m’avait averti Luc, Délanaux est furax et sa rage s’est reportée sur moi. Il fait d’abord mine de ne plus vouloir de moi dans l’escadron et je le laisse épancher sa colère. Quand elle commence à s’épuiser, il me fait juste signe de reprendre ma place sur le siège de la salle de briefing, à mon grand soulagement. Mais la fatigue me joue encore des tours, et je n’arrive pas à mettre à profit toute seule la technique de récupération que l’Immortel m’a montrée. J’ai beau chercher dans mon cou des ressources en énergies enfouies, je ne trouve qu’un grand vide. Je suis lasse et démoralisée : l’entraînement avec l’Immortel me casse tout le reste de ma journée et je ne vois pas le bénéfice que je pourrais en tirer si je n’ai plus tous mes moyens pour piloter. Je commence à penser qu’un entraînement plus classique avec les autres me conviendrait mieux…quand en sortant des vestiaires en fin d’après-midi, je me retrouve nez à nez avec lui. dystopies romantiques

–          C’est l’heure du jogging.

–          Stop. On en a fait beaucoup trop pour aujourd’hui. Ça attendra demain… dystopies romantiques

–          Tu te souviens…Tu renonces ou tu me suis…Si tu peux…

Il a filé en un éclair. Pourquoi est-ce que je l’ai suivi ? Je le cherche un bon moment, traînant la jambe dans les couloirs tout en le maudissant, avant de retrouver sa masse sombre dans un renfoncement, en train de m’attendre : dystopies romantiques

–          Alors, tu prends le thé en route… dystopies romantiques

–          Nous ne sommes pas de la même race ; je n’ai pas tes capacités… dystopies romantiques

–          Ah, tout de même tu reconnais ma supériorité ! Pourtant, tu es rapide…pour une Humaine… dystopies romantiques

Malgré son ton moqueur, il a ralenti. Suivre un Immortel est impossible. Il s’est mis à adapter son rythme au mien. De nouveau, il m’inonde de consignes sur les mouvements de mes jambes, mes bras, ma respiration. Au ton de sa voix, je sens qu’il s’efforce d’être moins autoritaire. A bout de forces, je suis ses directives sans rébellion, mes pieds dans ses traces. dystopies romantiques

Cela fait un petit moment que l’on court sans se parler lorsqu’il brise le silence. D’une voix neutre, il m’explique le fonctionnement du vaisseau et me décrit ses différentes zones. L’ampoule dans ma poche se ballotte à chacune de mes foulées, comme un message qu’il me répéterait sans cesse : « je te donne les moyens d’être à égalité avec moi ». dystopies romantiques

Soudain, il tourne en direction de la chambrée des Vaucans. Au fond du long couloir, apparaissent la porte façon coffre-fort et ses deux Vaucans qui en gardent l’accès. L’Immortel n’a pas ralenti. Sur notre passage, des Vaucans sortent de leur pièce pour nous faire barrage. Mais à la vue de l’Immortel, ils reculent et nous laissent passer. Puis nous atteignons les deux gardes du « coffre-fort » et la porte s’ouvre. Je me suis arrêtée. Il se retourne : dystopies romantiques

–          Viens, on va faire un tour de l’autre côté. dystopies romantiques

–          Mais la zone d’intendance est interdite. dystopies romantiques

–          Tu n’es pas en prison, tu sais. Suis-moi. dystopies romantiques

Et je franchis la porte pour la première fois. dystopies romantiques

Rapidement, l’ambiance change. Tout d’abord la population se densifie. Chacun marche vite, d’un pas rempli d’intentions, d’une urgence à prendre en charge. Je constate également que le mélange des races est bien plus accentué ici, tout comme l’aspect physique, la carrure, la taille. Je réalise à quel point la zone militaire est si homogène. Les gens parlent plus fort, s’interpellent et s’invectivent. Un groupe en bleu de travail, le pas rapide, fait irruption dans le couloir, prenant toute la largeur. Deux des « blouses bleues » pointent l’Immortel du doigt. Je lis dans leurs pensées qu’ils raillent sa tenue noire en tentant d’imaginer à quel corps de métier elle peut bien s’apparenter. C’est alors que je constate que cette cape-là ne comporte pas de « I » rouge dans le dos ! dystopies romantiques

Dans la cohue, les « blouses bleues » bousculent intentionnellement l’Immortel qui se retrouve collé au mur, dos à moi. Sa capuche est tombée et dans sa rage d’être bousculé, il ne l’a pas remarqué. Sa colère électrise l’air. dystopies romantiques

Ceux qui l’ont heurté regardent maintenant son visage découvert avec des airs apeurés. Je suis la seule à ne pas voir ses traits. De dos, je ne vois que sa chevelure châtain épaisse, sa nuque dégagée qui tranche sur le fond noir de la cape. Et mes yeux ne peuvent plus le lâcher, rivés par la curiosité. dystopies romantiques

Doucement, il se tourne vers moi, comme au ralenti.

Je retiens mon souffle, m’attendant à une apparition difficile à soutenir du regard. dystopies romantiques

Les « blouses bleues » ont filé, disparaissant au détour d’un couloir.

Nous sommes seuls. dystopies romantiques

C’est alors que pour la première fois, je croise son regard et reste pétrifiée.

dystopies romantiques

 

 

Episode 24                              Retour vers la bibliothèque                              C’est fini pour le moment …

Oui, le roman n’est pas terminé, mais j’ai stoppé ici pour le moment la parution des épisodes. L’envie de vous offrir de la lecture et celle de pouvoir tester ce roman auprès de vous m’ont poussée à prendre le temps de vous écrire jour après jour un article. Le travail s’est avéré plus long que je ne le prévoyais, mais si le résultat vous a plu alors un commentaire de votre part sera ma plus grande récompense. Mais cette aventure doit-elle continuer, en vaut-elle la peine? Ou bien, cette histoire vous a laissé de marbre et il vaut mieux que  je passe mon temps à autre chose? Tout dépend de vous. N’hésitez pas à vous exprimer ici et donner votre avis. Je dois vous faire un aveu : j’ai stoppé l’histoire à un moment bien particulier dans l’espoir que vous en voudrez encore. Vous n’avez pas aimé? Eh bien pour moi cela compte aussi et vos critique seront bien accueillies. Vous avez accroché et voulez connaître la suite, alors dites-le. Je continuerai à publier la suite en fonction du nombre de commentaires et de demandes (invitez vos amis si vous voulez que les demandes pour voir la suite soient plus nombreuses…) Et entre vous et moi, j’espère bien qu’elles seront nombreuses !

Et n’oubliez pas : Le bouche à oreille, c’est encore mieux que Google!

 

 

Oui, j’espère de tout cœur que vous voudrez que je vous livre gratuitement sur ce blog les épisodes de mon roman. Mais si vous êtes impatient et avez envie de connaître la suite tout de suite, vous pouvez commander le livre ici :

au format papier :

ou au format numérique :

Vous souhaitez découvrir ou relire les épisodes précédents, c’est ici :

épisode 1                    épisode 8                    épisode 15                  épisode 22

épisode 2                    épisode 9                    épisode 16                  épisode 23

épisode 3                    épisode 10                  épisode 17                  épisode 24

épisode 4                    épisode 11                  épisode 18                  épisode 25

épisode 5                    épisode 12                  épisode 19

épisode 6                    épisode 13                  épisode 20

épisode 7                    épisode 14                  épisode 21

MagnusMens roman gratuit dystopies romantiques
MagnusMens roman gratuit

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.