Expression francaise – devinez…

Expression francaise – Devinez…

expression francaise – un casse-tête pour deviner leur origine – Quelques expressions bien imagées inspirantes pour ceux qui aiment écrire.

Le blog Pas ce soir je lis est en vacances. Donc, pas de présentation de livre cette semaine. A la place, je vous propose de découvrir quelques expressions populaires et leur origine. La langue française utile beaucoup d’expressions très imagées. Mais il est parfois difficile d’en deviner l’origine. Amusez-vous à les inventer puis jugez par vous-même…

expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise expression francaise

S’en moquer comme de l’an quarante. expression francaise

expression francaise an quarante
Le Coran : quel est le lien?

Vous en connaissez probablement la signification : ne faire aucun cas d’une chose, la considérer comme nulle et en sourire.

Mais à quand remonte cet « an quarante »?

Pour les uns l’origine remonterait aux croisés. Par mépris des musulmans qu’ils étaient venus combattre, les croisés tournaient en dérision leur livre sacré, le Coran, l’Alcoran, Al-Qur’-än. Par déformation « an quarante ».

Pour les autres, il s’agirait réellement d’une date, celle de la fin du monde qui était prévue en 1040. La date fatale passée, on ne fit que rire des anciennes terreurs.

expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise

Fier comme Artaban. expression francaise

expression francaise Artaban
Un Saphir exceptionnel nommé l’étoile d’Artaban : 287 carats !

 

Voila quelqu’un de vaniteux, arrogant, superbe autant qu’un d’Artagnan, qu’un Cyrano de Bergerac ou, tout simplement qu’un Gascon, comme l’inventeur  du nom, originaire de Sarlat.

Ce personnage a été inventé par La Calprenède (1610-1663), auteur à la mode du temps de Madame de Scudery, de la jeunesse de Madame de Sévigné, et tombé dans l’oubli aujourd’hui. Il a laissé dans le langage courant le nom d’Artaban, héros de l’un de ses romans fleuves (Cléopâtre – en 23 volumes!).

expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise

 

 

Renvoyer aux calendes. expression francaise

expression francaise calendres
Les Calendes : une mesure du temps

Cela signifie renvoyer quelque chose à une date indéterminée qui, en fait, n’existe pas.

Bon, tout le monde a entendu parler des calendes grecques. Alors, cette expression, grecque ou romaine?

Eh, oui, l’expression nous vient des Romains : eux-même disaient déjà « payer aux calendes Grecques », c’est à dire jamais, puisque le mois grec n’avait pas de calendes; il n’était pas partagé en trois parties comme le mois romain, dont les premiers jours nommées calendes étaient fixées pour le payement des dettes. Il semblerait que chez les Romains, on payait déjà son loyer en début de mois…

expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise

Passer sous les fourches caudines. expression francaise

Etre forcé d’accepter des conditions sévères, humiliantes ou ruineuses.

Les Romains (encore!), lancés à la conquête de l’Italie, se heurtèrent, entre autre, aux Samnites. En 321 av J.-C., quatre légions romaines et leurs deux consuls, cernés dans le défilé de Caudium, furent condamnés par leur vainqueur, le général samnite Pontius Herennius, à la peine infamante du joug : passer en se courbant, les mains liées au dos, sous une pique ou fourche tendue à l’horizontale.

expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise  expression francaise

Tomber de Charybde en Scylla. expression francaise

Tomber d’un mal à un autre pire. Risquer, pour éviter un obstacle ou une difficulté, d’avoir pis à affronter.

Charybde, fille de Poséidon, vola, pour le dévorer, le bétail d’Hercule qui la punit en la précipitant dans le gouffre de Messine, en face du monstre Scylla, non moins affamé qu’elle. Les navires des Anciens, qui passaient dans le détroit, risquaient, s’ils changeaient de cap pour éviter les tourbillons de Charybde, de tomber alors sur les dangereux écueils de Scylla.

expression francaise

Un pays de cocagne. expression francaise

expression francaise cocagne
Un pays de Cocagne où la vie est facile…Qui n’en a pas rêvé?

 

Pays imaginaire, patrie de toutes les chances, où l’on jouit sans peine de tous les agréments de la vie. On y fait fortune facilement. On y mène une « vie de cocagne » dans l’abondance, le luxe, les plaisirs.

On trouve ce rêve de l’âge d’or sous le nom de cocagne dans une chanson de geste du XIIIème siècle, Aymeri de Narbonne. C’était au Moyen Age le pays de toutes les tentations. Le « roi de cocagne » désignait un veinard.

A l’origine, la cocagne était une friandise que l’on attrapait au sommet du mat du même nom. « Cocagne » reste une exclamation méridionale invoquant la chance.

 

Riche comme Crésus. expression francaise

Depuis Hérodote et les chroniqueurs grecs, c’est l’exemple inimitable de la plus grande richesse. On peut être riche comme Crésus, mais, semble-t-il, pas au-delà.

Roi de Lydie (Turquie occidentale), Crésus jouissait d’une opulence extraordinaire grâce à une rivière aurifère, le Pactole, qui coulait sur son territoire. Battu pas les Perses, il n’en poursuivit pas moins une existence dorée, son vainqueur Cyrus lui ayant assuré une situation avantageuse de satrape.

 

Le chant du cygne.  expression francaise

expression francaise cygne
Si le chant du cygne n’est pas réputé pour sa beauté, l’oiseau lui est magnifique

 

Le dernier ouvrage, parfois le chef-d’œuvre d’un artiste, d’un créateur.

 

La légende, venue des anciens, prétend que le cygne, à l’approche de la mort, lance un chant divinement mélodieux. A part les poètes, qui l’a entendu? Pas les ornithologues. Le cri du bel oiseau blanc est particulièrement disharmonieux. On dit qu’il trompette. Quant au cygne de Sibérie, il est muet!

 

 

Une épée de Damoclès.  expression francaise

expression francaise Damoclès tableau
L’épée de Damoclès

Danger qui menace toujours l’homme, même au milieu de la plus grande prospérité, qui peut lui tomber dessus d’un moment à l’autre.

« Tu envies ma place, prends-la », dit Denys l’Ancien, tyran de Syracuse, à l’un de ses courtisans qui vantait sans cesse son bonheur. Installé sur un lit de pétales de roses, Damoclès dégustait les mets et les vins les plus exquis lorsque, levant les yeux, il vit, ne tenant que par un crin de cheval, une lourde épée suspendue au-dessus de sa tête. Jetant sa coupe pleine, il prit la fuite, comprenant que toute élévation se paie, généralement, par de grands risques.

 

 

La pomme de la discorde  expression francaise

Sujet de querelle, cause de désaccord, occasion de division, d’opposition.

Mais d’où vient cette pomme? Certainement pas de Newton…

Eris, la Discorde, furieuse de n’être pas admise aux noces de Thétis et de Pélée, lança sur la table du banquet qui rassemblait dieux et déesses une pomme portant ces mots « A la plus belle! ». Aussitôt, les trois grandes divinités, Vénus, Minerve et Junon se la disputèrent.

Pour les départager, on fit appel à l’innocence d’un jeune berger, Pâris, fils de Priam, roi de Troie, qui donna la pomme à Vénus. Désormais sa protectrice, elle lui permit d’enlever Hélène, la belle épouse de Ménélas.

Et la guerre de Troie eu lieu… Exemple parfait d’une discorde qui a eu de lourdes conséquences sur le long terme.

 

Sous l’égide de…  expression francaise

expression francaise égide
Sous l’égide de…

 

Sous le bras protecteur, encouragé, soutenu pas de puissants appuis, sous le patronage, les auspices d’un pouvoir ou de maîtres influents.

L’égide était le bouclier miraculeux de Zeus et Athéna. Recouvert de la peau de la chèvre Amalthée. Athéna plaça en son milieu la tête de Méduse qui pétrifiait tous ceux qui la regardaient.
Pour leur usage, les Romains avaient réduit ce talisman à une tête de Méduse, colifichet militaire , dont ils ornaient la poitrine des héros, des généraux et des empereurs.

 

L’Eldorado.  expression francaise

Pays merveilleux où il n’y aurait qu’à se pencher pour ramasser des trésors à foison, lieu chimérique de délices et de facilités.

Ce pays imaginaire se situait, dans l’espérance des conquistadores espagnols, entre l’Amazone et l’Orénoque. C’était, dans leurs rêves et, d’après les récits féériques des conteurs indigènes, un territoire où l’on trouvait des richesses à profusion, le pays doré, EL DORADO.

Des fous de l’El dorado qui s’enfoncèrent dans la forêt à sa recherche ne furent saufs que ceux qui eurent la sagesse de revenir promptement sur leurs pas.

expression francaise

Le bouc émissaire.  expression francaise

Celui que l’on charge, que l’on accuse, sur qui l’on fait retomber les erreurs et les fautes des autres, que l’on force au rôle de responsable. On dit aujourd’hui, en langage relâché, « qu’il porte le chapeau ».

Chez les Hébreux, à la fête des Expiations, le Grand Prêtre chassait vers le désert, avec des imprécations, un malheureux bouc chargé de tous les péchés d’Israël et de toutes les malédictions. C’était le » bouc pour Azazel ».

 

La roue de la fortune  expression francaise

expression francaise fortune
Une roue qui fait tourner la tête

 

Si cela évoque pour certain un vieux jeu télévisé, en tout cas, tout le monde a probablement en tête le sens de cette expression : le hasard, l’imprévu des choses, le destin des hommes.

Mais pourquoi la fortune serait-elle représentée par une roue? Les Grecs et les Romains craignaient fort la divinité de la Chance, Fortune, qu’ils représentaient les yeux bandés, avançant sur un globe ou un pied sur une roue. A elle revenait la distribution des biens et des maux, de la chance et de la malchance, ce qu’elle faisait aveuglément, sans jugement.

 

 

Un violon d’Ingres.  expression francaise

expression fancaise violon
Tableau de Man Ray le violon d’Ingres

 

Un art ou une occupation que l’on exerce en amateur, pendant ses loisirs, et dont on est plus satisfait que du métier dans lequel on excelle.

 

Selon une légende, Ingres, qui jouait du violon de façon assez extraordinaire, s’en montrait cependant plus fier que son talent incontesté de peintre et de dessinateur.

 

 

Un coup de Jarnac  expression francaise

Modèle du coup bas interdit par l’honneur, coup inattendu porté en traître, coup de fourbe.

Guy Chabot, baron de Jarnac, peu fortuné, menait grand train grâce aux libéralités d’une tendre belle-mère. François de Vivonne colporta la chose. Un duel s’ensuivit. Jarnac entaillât inopinément et traîtreusement le jarret de son adversaire en présence du roi Henri II, qui pardonna. Après tout, Jarnac avait préservé la vie de Vivonne, son favori. Ce dernier, honteux, arracha les bandages de sa blessure et mourut trois jours après.

 

Se croire sorti de la cuisse de Jupiter  expression francaise

Se prendre pour quelqu’un hors du commun, être exagérément fier de sa naissance, des siens et, surtout, de soi-même.

Poussée perfidement par Junon, Sémélé, une mortelle, demanda à voir Jupiter son amant dans toute sa gloire. Il tonna. Sémélé tomba, foudroyée. Arrachant de son sein leur enfant, le maître du ciel le garda enfermé dans sa cuisse jusqu’au jour de sa naissance. A terme naquit le dieu, jeune, beau, joueur de flûte, couronné de pampres, ivre de vie, Bachus (ou Dionysos).

 

Du bruit dans Landerneau.  expression francaise

expression francaise landerneau
Une commune du Finistère qui a fait parler d’elle : Landerneau

Affaires ou nouvelles peu importantes qui prendront des proportions démesurées et alimenteront longtemps les conversations dans une petite agglomération ou dans un milieu paisible où il ne se passe jamais rien.

Pourquoi Landerneau ? A cause d’une réplique : « Oh! Le bon tour, je ne dirai rien, mais ça fera du bruit dans Landerneau » d’une comédie ayant pour cadre cette petite ville près de Brest, Les héritiers d’Alexandre Duval (1767-1842), auteur alors en vogue.

 

Une vérité de La Palice.  expression francaise

Une vérité qui saute aux yeux, d’une évidence niaise.

Jacques de Chabannes, seigneur de La Palice, s’illustra pendant les campagnes de François Ier en Italie et fut tué à la bataille de Pavie, en 1525. Ses soldats auraient composé en son honneur une chanson dans laquelle on trouvait ces vers :

Monsieur d’La Palice est mort

Est mort devant Pavie

Un quart d’heure avant sa mort

Il faisait encore envie.

 

Pousser des cris de Mélusine  expression francaise

Emettre des sons, des cris perçants, particulièrement aigus.

Mélusine, la fée au corps de femme et à la queue de serpent, avait fait promettre au comte Raymondin de Lusignac, son époux, de ne jamais tenter de connaitre son secret. Celui-ci n’ayant pas tenu parole, Mélusine disparut. Suivant la légende Poitevine, la fée Mélusine apparaissait dans les fossés du château et poussait des hurlements stridents de douleur.

 

Les bras de Morphée.  expression francaise

expression francaise morphee
Statue de Morphée dans le parc du château de Versailles

 

Etre dans les bras de Morphée : dormir profondément.

 

Les ailes aux tempes, Hypnos, frère de Thanatos (la mort), est la personnification du sommeil dans la mythologie grecque. Il a de nombreux fils. Le plus charmant d’entre eux, Morphée, le songeur, né de la nuit, touche les mortels d’une fleur de pavot qui les endort dans ses bras d’un sommeil plein de rêves.

 

 

 

Un olibrius  expression francaise

Qu’est-ce que c’est que cet olibrius? Un drôle de type, à la fois bizarre, douteux, un peu ridicule.

Dans les mystères du Moyen Age, il représentait le fanfaron, le bravache. Son modèle, le Romain Olibrius, gouverneur des Gaules, participa à la persécution des chrétiens ordonnée par l’empereur Decius. Sainte Reine aurait été décapitée sur l’ordre de cet Olibrius, « occiseur d’innocents ».

 

Les moutons de Panurge.  expression francaise

expression francaise panurge
Un mouton bien sympathique

Désigne ceux qui, perdant toute individualité, suivent et imitent la majorité, le troupeau.

« Panurge, sans autre chose dire, jette en pleine mer son mouton criant et bêlant. Tous les autres moutons, criant et bêlant en pareille intonation, commencèrent à se jeter et sauter en mer, après la file. La foule était à qui premier y sauterait après leur compagnon ». Rabelais : le quart livre, chapitre XIII.

Quelle meilleure illustration du grégarisme?

 

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Mais si vous en voulez encore, j’en ai en réserve des vertes et des pas mures…

Et si vous voulez encore vous amusez, cliquez ici : jeux de mots et tests sur la lecture et l’écriture.

Bonnes vacances à tous.

blague court jeu de mots expression francaise
La blague court et j’espère que le rire vous a rattrapé! Bonnes vacances!

 

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.