Gatsby le magnifique de F.S. Fitzgerald

Gatsby le magnifique de F.S. Fitzgerald

Un roman – une  légende – un homme mystérieux qui organise des fêtes somptueuses mais qui n’y participe presque pas. On ne sait rien de lui alors des bruits courent. Qui est Gatsby? Que cherche-t-il?

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Thème : Gatsby le magnifique

romance, littérature classique, ebook gratuit, années folles, Amérique, haute société, amour impossible

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique  Gatsby le magnifique  Gatsby le magnifique  Gatsby le magnifique 

L’intrigue : Gatsby le magnifique

Nick Carraway débarque à New York et s’installe dans une petite maison qu’il loue sur long Island. Le quartier est huppé et il est entouré de luxueuses propriétés. Dans la demeure voisine, un jeune milliardaire, Gatsby organise des fêtes somptueuses où se presse tout le gratin de Long Island, invité ou pas. Un jour, Nick voit la voiture de ce dernier arriver devant sa modeste maison pour lui proposer de participer à la prochaine fête. Mais qui est ce Gatsby que personne ne connaît vraiment ? Pourquoi organise-t-il ces soirées dans lesquelles on le voit à peine ? Que cherche-t-il en s’entourant de toutes ces personnes qui ne lui sont rien ? D’où lui vient toute cette fortune gagnée récemment ? Les rumeurs vont bon train…

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique  Gatsby le magnifique  Gatsby le magnifique 

Qui est Gatsby?
Qui est Gatsby?

3 bonnes raisons de lire   » Gatsby le magnifique  » :

  • L’histoire est magnifique, poétique, remplie de folie humaine de toutes sortes et cruelle tout à la fois. Les personnages sont très marquants. Nick qui est le narrateur, se présente sous son meilleur jour et semble le personnage le plus « normal », un peu en retrait de ce monde. On plaint d’abord Daisy, sa cousine, et Tom son époux, riches désoeuvrés dont la vie semble d’une monotonie vide de sens. Quant à Gatsby, il apparaît d’abord comme un généreux farfelu. Pourtant, par degrés, les voiles tombent et chacun nous dévoile petit à petit ses folies, ses sombres desseins, ses bassesses et ses lâchetés. Et dans cette satire sociale amère, Gatsby ressemble à un héros tragique et romantique d’une autre époque.
  • Voici une superbe peinture de la haute société américaine des années folles : ambiance de fête, superficialité, recherche du paraître et surtout recherche d’une position sociale avant même la recherche du bonheur. Une histoire aigre douce qui n’a pas plus à sa sortie en 1925 : trop réaliste ?
  • Ce roman très marquant est rentré dans la littérature classique. Mais si « littérature classique » évoque pour vous un livre difficile à lire, alors détrompez-vous. Oui, l’écriture est très élégante : un roman qui se lit très facilement et très vite, car on est sous le charme. Du personnage autant que du roman.
Gatsby le magnifique : une lueur d'espoir pour faire revivre le passé
Gatsby le magnifique : une lueur d’espoir pour faire revivre le passé

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Anecdotes à raconter à la machine à café : Gatsby le magnifique

Oui, comme je vous l’ai annoncé plus haut, ce roman dont le nom est célèbre aujourd’hui dans le monde entier ne s’est pas vendu à sa sortie : échec complet ! Peu de temps après sa parution en 1925, il sera même retiré des librairies par manque de lecteurs.

1934 : nouvelle réédition et nouvel échec.

Puis pendant la guerre, le livre tombe dans l’oubli.

Ce n’est qu’en 1950, que ce roman trouve ses lecteurs et que son succès va grandissant, jusqu’à devenir un grand classique étudié dans les écoles et universités ! Mais entre temps Fizgerald était mort. Il n’a rien connu de ce succès.

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Envie de lire « Gatsby le magnifique  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Gatsby le magnifique  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Gatsby a vraiment existé :

Oui, ce personnage charmeur et mystérieux n’a pas été créé de toutes pièces par Francis Scott Fizgerald. Il s’est inspiré d’un homme qu’il connaissait : le vrai Gatsby était concessionnaire automobile ! A ne découvrir que lorsque vous aurez lu le roman (spoiler)

Mais je vous laisse découvrir l’article qui s’y rapporte ici

Traductions françaises de Gatsby le magnifique :

Hormis celle de sa sortie, il faut attendre 1962 pour voir se multiplier les traductions françaises de Gatsby. Autant dire que le public français ne le connaissait pas jusque-là.

Traduire un texte qui est devenu culte est sans doute un exercice délicat. Aussi, à chaque nouvelle parution d’une traduction, les critiques se précipitent pour comparer les textes. Dans le cas de Gatsby le manifique, cela est même devenu un exercice de style codé : ainsi les spécialistes comparent-ils pour chaque version la première et la dernière phrase du roman.

Vous voulez devenir célèbre traducteur ? Ou du moins faire parler de vous ? Facile : vous sortez votre version de Gatsby le magnifique en trouvant une traduction originale (décalée si vous voulez vraiment faire le buzz) de ces deux phrases, et le tour est joué ! L’équivalent d’une phrase de Nabila en terme d’impact dans le monde de la littérature (le public n’est pas forcément le même).

Evidemment je ne résiste pas au plaisir de vous faire lire ici ces deux fameuses phrases, mais je vous les livre dans leur version originale (je ne voudrais pas devoir choisir entre les différents traducteurs et risquer de m’attirer les foudres de certains…) :

Le début :

In my younger and more vulnarable years, my father gave me some advice that I’ve been turning over in my mind ever since : « Whenever you feel like criticisyng any one,  » he told me, « just remember that all the people in this world haven’t had the advantages that you’ve had. »

La fin mythique qui résume toute la quête de Gatsby :

«So we beat on, boats against the current, borne back ceaselessly into the past»

Enfin, pour tous ceux que la lecture en anglais ne rebute pas, je n’aurai qu’un seul conseil : lisez l’original. Le style est si beau !

Gatsby le magnifique : voici la couverture de la première édition du roman avec ce fameux regard bleu
Gatsby le magnifique : voici la couverture de la première édition du roman avec ce fameux regard bleu

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Le film – Ah, Di Caprio  en Gatsby le Magnifique !

Fan ou pas de Di Caprio, si vous aimez le roman, vous adorerez cette adaptation cinématographique de 2013. C’est la plus récente et elle est « magnifique ». Baz Luharmann, le metteur en scène de Moulin rouge, a signé cette 4ème adaptation du roman et ouvert le festival de Cannes cette année-là. Le film avait été même tourné en 3D pour accentuer « la théâtralité des personnages ». La musique du film a été écrite par des pointures, convoquées pour l’occasion : Jay Z, Bryan Ferry, Florence and the machine, Lana Del Rey, Beyoncé. Une ambiance des années folles revisitées avec brio et faste. On en prend plein la vue et plein les oreilles aussi !

Voici la bande annonce :

La précédente adaptation datait de 1974. Réalisée par Jack Clayton, elle mettait en scène Robert Redford et Mia Farrow dirigés par Coppola. Il fallait un déballage de talent pour en prendre la suite. Pari réussi…

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Anecdotes sur le film de 2013 Gatsby le magnifique

Alors que le tournage était initialement prévu à New York lieu où se situe le roman, l’équipe est finalement partie tourner en Australie, pays natal du réalisateur où avait déjà eu lieu ses précédents films. Ainsi Gatsby a été tourné dans les mêmes studios que Moulin rouge.

Studieux : Baz Luhrmann et Carey Mulligan (l’actrice qui joue le rôle de Daisy) l’ont été effectivement, car pour être « dans le ton » de l’époque et du roman, le premier a fait appel à un professeur de littérature spécialisé et la seconde a étudié les correspondances de Fizgerald avec son premier amour.

Initialement prévue en 2012 pour concourir aux Oscars, le film sera retardé « pour raisons techniques ». En réalité, pour éviter qu’il ne sorte en même temps que Django unchained également joué par Di Caprio. Finalement la sortie de Gatsby le Magnifique sera décalée à 2013 pour faire l’ouverture du festival de Cannes. Stratégie, stratégie !

Gatsby le magnifique : le film avec Di Caprio
Gatsby le magnifique : le film avec Di Caprio

Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique Gatsby le magnifique 

Francis Scott Fizgerald : un auteur, un mythe Gatsby le magnifique

Avec sa femme Zelda, ils forment un couple mythique entre glamour et folie reflétant parfaitement ces années folles. Excentriques, amoureux fous (du moins dans les premiers temps), on leur attribue toutes les folies, vraies ou pas, que de riches dingues peuvent se permettre : se baigner tout habillés dans une fontaine publique, grimper sur les toits des taxis… Ils s’adonnent au gin et mènent une vie de luxe débridée. Elle est sa peste adorable.

Il dit de lui : « Je suis le produit d’un esprit qui ne sait pas ce qu’il veut dans une génération inquiète ».

Il dit d’elle : « il me serait égal qu’elle meure, mais je ne supporterais pas qu’elle en épouse un autre ».

Scott et Zelda : un couple mythique
Scott et Zelda : un couple mythique

Cela ne l’empêchera pas de le tromper. Il écrira « tendre est la nuit » dans lequel il y fera allusion. Puis ils enchaînent : une petite fille, un avortement,une tentative de suicide. Et il écrit énormément. En 1925, il publie Gatsby le magnifique qui doit faire de lui (selon ses propres dires) « le meilleur écrivain de second ordre au monde ». Mais le roman n’a pas de succès. Zelda, d’excentrique va passer au statut de folle : elle entend parler les fleurs, effectue des séjours en clinique psychiatrique et sombre dans les délires. Finalement il dira d’elle : « J’ai abandonné la faculté d’espérer sur les petits chemins qui mènent au sanatorium de Zelda ».

Scott continue à écrire : des scénarii qui ne seront pour la plupart jamais tournés. Puis sa santé décline : il passe brutalement du gin au coca. Tuberculose, accidents cardiaques, il meurt finalement d’une attaque en 1940 : selon la légende, il était en train de manger du chocolat en écoutant la symphonie héroïque de Beethoven. Zelda mourra 8 ans plus tard dans l’incendie de son hôpital.

Tout l’esprit romanesque et tragique de Gtasby.

Portrait de Francis Scott Fizgerald
Portrait de Francis Scott Fizgerald

Encore tout plein d’anecdotes sur Gatsby le magnifique

Ce roman a pris son temps pour trouver sa voie mais il est maintenant entré dans notre culture et il a inspiré de nombreuses personnes d’une façon parfois inattendue…

  • L’actrice Susan Weaver a décidé de changer de prénom à l’adolescence pour prendre celui d’un personnage de « Gatsby le magnifique », Sigourney… (vous la reconnaissez maintenant)
  • Haruki Murakami, auteur célèbre, fait très souvent référence à Gatsby le magnifique dans ses propres romans.
  • La fameuse dernière phrase du roman, (phrase culte à apprendre par cœur si vous voulez briller dans le monde littéraire) a été reprise dans une chanson d’Alphaville « The Girlz », …et légèrement modifiée.
  • On ne compte plus les romans qui font référence à ce cher « Gatsby le magnifique » : E=mc2 mon amour de Patrick Cauvin, Paris est une fête d’Hemingway, Nos étoiles contraires de John Green, le monde de charlie de Stephen Chbosky, L’attrape-cœur de JD Salinger
  • Et les séries télévisées s’y sont mises également : Greek, Vampire diaries, Pan Am, Gossip girl, Pretty little liars, Smash, …et jusqu’à Dallas.

Bref, il y en a pour tous les goûts et tous les publics (peut-être même Nabila finalement…)

Gatsby le magnifique - une tragédie moderne
Gatsby le magnifique – une tragédie moderne

 

 Envie de lire d’autres romans d’amour? Voici mes propositions :

le roman a repris une scèned u film pour sa couverture
le roman a repris une scène du film pour sa couverture

Chéri de Colette un autre grand classique : une romance grinçante sur les moeurs de la belle époque, et une histoire d’amour douce amère de la plus belle écriture, scandaleuse, poétique, profonde.

Les vestiges du jour - film de J. Ivory
Les vestiges du jour – film de J. Ivory

Les vestiges du jour : un roman également plein de poésie, une autre forme de quête de l’amour, un amour timide rempli de non-dits, typiquement british

Le jeune homme la mort et le temps de Richard Matheson : un magnifique roman d'amour, aux frontières du rêve.
magnifique roman d’amour, aux frontières du rêve.

Le jeune homme, la mort et le temps : toujours dans un style poétique, la quête d’un amour impossible au début du siècle.

 

 

Retour vers la bibliothèque

 

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.