Hunger games de Suzanne Collins

Mais pourquoi donc cette dystopie ado

« Hunger games » de Suzanne Collins

a-t-elle eu autant de succès et provoqué autant d’enthousiasme ?

Si vous l’avez lu, alors vous savez déjà et vous pouvez vous rendre directement aux paragraphes « anecdotes » et « pour aller plus loin » pour en découvrir de drôles sur le livre et le film…

 

Thème :

Dystopie, post-apocalyptique, survie, jeux, amour, télé réalité

L’intrigue :

Dans un pays totalitariste d’un futur proche, pour garder le peuple sous son jouc, le pouvoir basé au « Capitole » organise chaque année de drôles de jeux télévisés : les jeux de la faim. 12 garçons et 12 filles mineurs, tirés au sort dans chacun des 12 districts, sont enfermés dans une arène immense. Pour cela, une seule règle : rester le seul survivant, celui qui aura tué tous les autres.

Quand sa petite sœur de 12 ans est tirée au sort pour participer aux « Hunger Games », Katniss, se porte volontaire à sa place. Elle est embarquée pour l’arène avec Peeta, le garçon qui représentera leur district. Ils ne doivent pas être amis : pour pouvoir survivre il faudra forcément qu’ils s’entre-tuent.

 

3 bonnes raisons de lire  « Hunger games » :

  • Intense : c’est le premier mot qui vient à l’esprit concernant ce livre. Voici une histoire originale qui nous entraîne dans un monde cruel comme un jeu de cirque romain, mais un jeu de cirque pour enfant doublé d’un show sous forme de télé-réalité. Un mélange d’épopée moderne et de parcours initiatique avec tous les ingrédients nécessaires : un peuple opprimé par des tyrans cruels, des jeunes poussés malgré eux au cœur de la mêlée, acculés à s’entre tuer, manipulés comme des marionnettes, héros malgré eux. On y retrouve également tous les codes de l’épopée : l’héroïne douée pour le tir à l’arc, la broche du geai moqueur qui devient sa signature, le signe de ralliement du district 12 qui se transforme en symbole de résistance, la chanson de Katniss qui devient une hymne, ou bien encore la devise des jeux.

    Hunger games : Le geai moqueur est le symbole de la révolte
    Le geai moqueur : symbole de la révolte dans Hunger games
  • Et l’on s’attache facilement à ses héros ; embarqués avec eux dans ce monde sordide, dans lequel il faut lutter pour survivre, mais plus encore, où il semble impossible de ne pas perdre son âme.
  • Passé la première partie qui pose le décor, le rythme s’accélère, on tourne les pages de plus en plus vite, et nous voilà complètement pris dans cette aventure haletante. D’accord, c’est un livre pour ado, et je n’en ai plus l’âge. Et pourtant, je me suis prise aux jeux!

 

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Le 22 mai 2014, la Thaïlande fait face à son 19ème coup d’état depuis 1932. La junte militaire a ainsi pris le pouvoir après avoir instauré la loi martiale et la censure. Les protestations se font rapidement entendre. On voit alors apparaître à la télévision des habitants silencieux faire un signe très connu chez les fans d’Hunger Games : le bras levé, doigts serrés et le pouce et l’auriculaire se touchant. Ce salut, symbole utilisé par la rébellion menée par Katniss, a été interdit par les militaires thaïlandais.

Le nom de Panem vient de l’expression latine « Panem et circenses ». Traduction : « Du pain et des jeux ». Cette expression péjorative fait référence à la tendance qu’avaient les empereurs de détourner l’attention du peuple des vraies questions de politique en organisant des distributions de pain et des jeux du cirque. Une pratique à peu près aussi discutable que celle du Capitole dans Hunger Games. Si l’histoire fait donc allusion aux jeux du cirque romains avec son titre « Les jeux de la faim », c’est pourtant dans les mythes de la Grèce antique que l’auteur a trouvé son inspiration avec le personnage de Thésée qui, tous les neuf ans, envoyait une phalange de jeunes garçons et filles dans un labyrinthe mortel afin de combattre le monstrueux Minotaure.

Hunger games :Panem
Panem : le pays des Hunger games

Le nom de famille de Katniss, Everdeen, est une référence au roman « Loin de la foule déchaînée » de Thomas Hardy (considéré comme l’un des 50 meilleurs romans britanniques de la littérature selon la BBC) dans lequel l’héroïne s’appelle Bathsheba Everdene. « Les deux personnages sont très différents, mais ce sont toutes les deux des battantes qui savent ce qu’elles veulent » dixit Suzanne Collins.

Plus tard, lors des tournages de l’adaptation au grand écran, c’est Jeanne d’Arc qui a été la source d’inspiration pour le costume du geai moqueur porté par Katniss : il fallait que son personnage ressemble davantage à une femme soldat, plutôt qu’à un super-héros.

Hunger games : custume de femme guerrière
costume de Katniss évoquant Jeanne d’Arc

Enfin, s’il était besoin de montrer une preuve du succès de cette trilogie, je vous citerai un seul chiffre : 51. C’est le nombre de langues dans lequel le roman a été traduit.

couverture de Hunger games en chinois

 

Envie de lire « Hunger games  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

Et commencez à lire le roman ici : extrait – début du livre Hunger games tome 1

bouquin dystopie ado télécharger

« Hunger games  » vous a plu? Pour aller plus loin…

Ce roman fait partie d’une trilogie dont voici les 3 tomes :

  • Hunger games tome 1
  • Hunger games tome 2 : l’embrassement
  • Hunger games tome 3 : la révolte

les 3 tomes de Hunger games

Avant même que le livre ai le succès qu’on lui connaît, il avait été repéré par des producteurs de cinéma, et a été rapidement adapté au grand écran. Voici la bande annonce des quatre films qui en ont été tirés :

adaptation du premier tome de Hunger games

bande annonce de l’adaptation du tome 2 : l’embrasement

adaptation de la première partie du tome 3 : la révolte partie 1

bande annonce de la dernière partie du tome 3 : la révolte partie 2

 

Deux mois avant le tournage du premier film, tous les jeunes acteurs d’Hunger Games ont dû se plier à un rude entraînement visant à les transformer, physiquement et mentalement, en compétiteurs crédibles. Au programme : course, saut d’obstacles, escalade, maniement d’armes, etc. Jennifer Lawrence a ainsi été entraînée au tir à l’arc par un archer olympique. Et Josh Hutcherson a pris sept kilos de muscles pour son rôle de Peeta !

Inconnue du grand public au moment du premier épisode en 2012, Jennifer Lawrence, l’actrice incarnant Katniss, n’avait perçu (que) 500 000 dollars pour sa performance. Depuis Hunger Games, la jeune femme a obtenu l’Oscar de la meilleure actrice 2013 pour son rôle dans Hapiness Therapy. Son salaire a suivi sa gloire et lui a permis de toucher 10 millions de dollars pour le second épisode de Hunger games, soit 20 fois plus. Depuis son succès, elle est également devenue l’une des égéries de la marque Dior. Et l’histoire ne dit pas quel est maintenant le montant de son salaire pour le dernier des 4 films Hunger games…

Les fans anglais ont découvert Hunger Games dans une version censurée ! Pour que le film ne soit pas interdit aux moins de 15 ans au Royaume-Uni, le studio Lionsgate a accepté de couper sept secondes de scènes violentes. Cette censure a ainsi permis à Hunger Games d’être seulement interdit aux moins de 12 ans.

A seulement 17 ans, la jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde s’est vu confier la supervision de la bande originale du troisième volet de Hunger Games – La révolte : Partie 1. Elle a fait appel à différents artistes, et également interprété un titre exclusif pour le film.

Et maintenant, voici la sortie du dernier film de cette trilogie, attendu par tous les fans. Il me reste à vous souhaiter « Joyeux hunger games ! Et que le sort vous soit favorable ».

 

 

Envie de lire d’autres romans de science-fiction? Voici mes propositions :

Vous aimez les romans de ce genre? Alors voici la page de la bibliothèque dédiée aux livres pour ados : bouquin dystopie ado

Retour vers la bibliothèque

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.