Juste une ombre de Karine Giebel

Juste une ombre de Karine Giebel

Frisson, suspense, tension psychologique et beaucoup de surprises pour ce polar très réussi, qu’on a du mal à lâcher avant la fin.

Thème :

suspense, enquête, policier, thriller psychologique, folie, peur, manipulation

L’intrigue :

Chloé a eu très peur ce fameux soir où un homme encagoulé de noir l’a suivie, coincée dans une rouelle sombre, puis…disparu. Depuis, elle ne vit plus tranquille : des objets disparaissent chez elle puis réapparaissent; elle trouve son frigo rempli sans qu’elle ai fait les courses.La lumière est coupée un soir dans sa maison, et elle se retrouve inconsciente par terre : une chute ou une agression? Pourtant il n’y a eu aucun signe d’intrusion chez elle. Et le pigeon mort devant sa porte : est-ce un message de l’ombre? Effrayée, elle porte plainte, mais personne ne la croit. A part peut-être le policier Alexandre Gomez, un homme dépressif, mis à pied pour ses méthodes proches de la folie.

juste une ombre de Karine Giebel - descente aux enfers sous forme de paranoïa
juste une ombre de Karine Giebel – descente aux enfers sous forme de paranoïa

3 bonnes raisons de lire   » Juste une ombre  » :

  • Envie d’un polar hors de sentiers battus? Alors vous tombez bien. Tout commence ici comme un roman policier « classique » : une femme agressée la nuit. Mais rapidement, l’histoire prend un tournant inattendu. Que veut cette ombre qui ne tue pas, ne viole pas, ne vole pas? Qui est-il? Existe-t-il seulement? Chloé s’enfonce petit à petit dans la peur et la folie. Une descente aux enfers qui vous surprendra!
  • Si le suspense est omniprésent, l’angoisse et la tension sont des ingrédients essentiels de ce roman. Frisson garanti!
  • Enfin, pour tous les fans de policier qui n’aiment pas les meurtres sanguinolents et les tortures atroces, sachez que ce roman ne renferme aucune scène insoutenable de ce point de vue…

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Karine Giebel est maintenant une auteure française au talent confirmé, et qui a sont cercle de fans. Il faut dire qu’elle a « fait mouche » dès son premier roman et enchaîné les prix littéraires. Pourtant, ses débuts n’ont pas été faciles : toutes les maisons d’éditions petites ou grosses refusaient sa première œuvre jusqu’à sa rencontre avec le directeur de Rail Noir. En effet, celui-ci lui propose d’écrire un roman avec pour toile de fond l’univers ferroviaire. ce sera son premier roman publié : « Terminus Elicius », et son premier prix littéraire!

Après cette première reconnaissance, ce sont les maisons d’édition qui sont venues vers elle.

Envie de lire « Juste une ombre  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Juste une ombre  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Qui est Karine Giebel?

Mais quel esprit se cache derrière ces personnages et ces histoires si tortueux? Voici une auteure française encore peu connue, et qui s’est très vite fait une place parmi les grands : en effet elle a 9 romans à son actif et déjà reçu 8 prix! Karine Giebel a le don d’écrire des histoires « tordues » et surprenantes. Elle dit elle-même qu’elle a la chance d’avoir beaucoup d’idées en tête et une inspiration facile (un air de musique peut lui évoquer le début d’une histoire). Pour ce roman « Juste une ombre », elle a reçu le prix Cognac du polar Francophone. Un auteur à suivre, donc!

La plupart de ses livres ont été « optionnés » pour être produits au cinéma, pourtant, aucun n’est encore sorti. Trop noirs ou trop tordus?

« De force » est son dernier roman qui selon son auteur, est celui qui se rapproche le plus de « juste une ombre »; il devrait donc plaire aux mêmes lecteurs. Que le premier qui a testé m’en fasse part…

Karine Giebel auteur de romans noirs

Voici la bibliographie de Karine Giebel :

  • Terminus Elicius 2004 – Prix Marseillais du Polar
  • Meurtres pour rédemption 2006
  • Les Morsures de l’ombre 2007 – Prix SNCF du polar français, Prix Intramuros et Prix Derrière les murs
  • Chiens de sang 2008
  • Jusqu’à ce que la mort nous unisse  2009 – Prix des Lecteurs Cognac
  • Juste une ombre 2012 – Prix Polar du meilleur roman français et Prix Marseillais
  • Purgatoire des innocents 2013 – Prix des lecteurs du Var
  • Satan était un ange 2014
  • De Force mars 2016

Vous trouverez dans le lien suivant, la présentation de l’auteur par la maison d’éditions Fleuve noir : Karine Giebel auteur de Juste une ombre

Juste une ombre suscite la paranoïa

Vous êtes une personne normale, qui ne se sent pas menacée, épiée, persécutée par son entourage. Attention, en ouvrant ce livre, cela pourrait changer…

Les personnages de Juste une ombre ne sont pas des héros; juste des personnes ordinaires comme on peut en rencontrer; avec leurs qualités et leurs défauts. Il nous arrive alternativement de ressentir pour eux de l’empathie ou du rejet. Pourtant, l’ambiance lourde de cette histoire nous entraîne peu à peu à frissonner comme Chloé et à ressentir de la paranoïa.

Le terme paranoïa signifie « à côté de l’esprit ». Les personnes atteintes de ce trouble du fonctionnement mental ont tendance à interpréter les situations, les paroles, les comportements de façon erronées. Un mot ou un regard peut suffire à éveiller en eux le sentiment de persécution. Ce trouble peut se présenter sous plusieurs formes :

  • un trouble de la personnalité constant appelé « personnalité paranoïaque » qui est pathologique
  • une crise aiguë passagère, pouvant se produire chez une personnalité non paranoïaque. Vous et moi par exemple.

Il peut passer inaperçu auprès de l’entourage lorsqu’il est relativement modéré. Les causes de ce trouble sont inconnues. Deux théories s’affrontent :

  • la maladie résulterait d’une blessure narcissique, ancienne et enfouie au plus profond de la personne
  • la maladie serait due à des micro-lésions cérébrales (traumatisme crânien, alcool, drogue, manque d’oxygénation du cerveau, stress)

En la découvrant au fil des pages, on comprend alors que Chloé puisse être un terrain propice à la paranoïa. Et vous, en lisant ce livre qui vous plonge dans un univers de thriller psychologique intense, deviendrez-vous un terrain propice à la paranoïa? Irez-vous vérifier que vos volets sont bien fermés et qu’il n’y a personne sur votre balcon? Si vous sortez le soir seul(e), regarderez-vous derrière vous pour vérifier si vous n’êtes pas suivi(e)? Probablement pas, puisque vous être une personne normale…

 Envie de lire d’autres romans à suspense? Voici mes propositions :

Shutter Island de Dennis Lehane

Shutter Island de Dennis Lehane un polar noir sur une île isolée, un thriller psychologique intense

 

Le dompteur de lions de Camilla Läckberg
Le dompteur de lions de Camilla Läckberg

Le dompteur de lions de Camilla Lackberg un autre suspense dans les pays scandinaves

Abysses de F.Schatzing - hommage à la journée de la Terre
Abysses de F.Schatzing – hommage à la journée de la Terre

Abysses de Franck Schatzing un roman d’anticipation avec beaucoup de suspense

 

Retour vers la bibliothèque

Qu’avez-vous pensé de cet article?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.