Le labyrinthe de James Dashner

Vous allez aimer … « Le labyrinthe » de James Dashner

Thème :

Ado, aventure, science-fiction, dystopie, énigme, mystère, épreuves, action, survie, trilogie « L’épreuve »

L’intrigue :

Thomas se réveille amnésique dans le noir d’un ascenseur qu’il sent monter durant un temps infini. Puis, il s’arrête. Lumière. Des voix. Il est entouré d’une cinquantaine de garçons de tous âges, au milieu d’une esplanade. Tout autour d’eux : des murs gigantesques infranchissables et sur chaque côté de ce carré, quatre ouvertures vers l’inconnu. Voilà des années que les garçons sont arrivés un par un chaque mois, avec le même scénario : l’amnésie, le réveil dans le monte-charge, puis la découverte de ce monde étrange. Leur communauté s’est organisée autour de deux buts : survivre – s’échapper. Pour cela, il faut cartographier ce qui se cache derrière les quatre ouvertures : le labyrinthe, immense dédale dont les murs se déplacent tous les soirs lorsque les portes se ferment, laissant ceux qui sont surpris à l’intérieur face à des monstres mortels appelés les griffeurs. Une seule solution pour s’échapper de cet enfer : courir vite, être malin…

3 bonnes raisons de lire « Le Labyrinthe » (et la suite de la trilogie « La terre brûlée » et « Le remède mortel ») :

Afficher l'image d'origine
Thésée et le minotaure dans le labyrinthe
  • Le thème central reprend un grand classique de la mythologie : le labyrinthe, lieu inconnu et déstabilisant donc effrayant ; le minotaure, mortellement dangereux qui semble attendre ses proies à chaque carrefour ; et les énigmes à résoudre pour s’en sortir. L’intérêt du roman réside dans sa façon originale d’aborder ces thèmes captivants et de les retranscrire dans un monde post apocalyptique et futuriste. Laissez-vous surprendre…
  • L’aventure est palpitante et le suspense vous tiendra en haleine. L’histoire est efficace et pleine de rebondissements, donc vous ne lâcherez probablement pas le livre avant la fin. Laissez-vous piéger…

 

  • On peut voir dans les autres thèmes en toile de fond des parallèles intéressants avec des questions plus existentielles : pourquoi sommes-nous ici ? Qui sont nos créateurs ? Comment s’organiser pour survivre dans le monde dans lequel nous avons échoué ? Et invariablement, l’Homme fini toujours par se définir une quête à laquelle raccrocher sa raison d’exister : découvrir ce qu’il y a au-delà de notre monde. Enfin, vient la question suivante : devons-nous croire ce que nous voyons ou bien la réalité est-elle différente de notre perception du monde? Thomas (comme Saint Thomas peut-être) se méfie de ce qu’il faut croire. James Dashner nous propose sa réponse…

 

Anecdotes à raconter au self :

Le film issu du livre s’est beaucoup inspiré de la série « Lost » pour ses décors et son thème bien sûr. On retrouve également dans l’histoire des traits de « Cube » pour l’énigme, et encore de Matrix pour l’arrivée de Thomas dans ce monde parallèle.

L’équipe artistique a eu du fil à retordre durant la construction des portes du Labyrinthe. Mesurant chacune 6 mètres de large sur 6 mètres de haut avec une ouverture de 6 mètres et, en bonus une mécanisation qui permettait l’ouverture comme la fermeture, les portes pesaient chacune plus de trois tonnes ! 

Issus de séries télé à succès, les acteurs ont été envoyés en stage de survie pour préparer au mieux leur rôle et créer des liens forts.  Lors du tournage les conditions n’étaient pas faciles et ils ont eu à faire face à toute sorte d’animaux antipathiques : du taon aux serpents en tout genre. De quoi les mettre dans le feu de l’action…

 

« Le labyrinthe » vous a plu? Pour aller plus loin,

Voici les deux autres tomes de la trilogie « L’épreuve » de James Dashner, dont « Le labyrinthe » est le premier volet :

Tome 1 : Le labyrinthe 

Tome 2 : La terre brûlée

Tome 3 : Le remède mortel

le labyrinthe 3tomesLa trilogie « L’épreuve » de James Dashner : Le labyrinthe, La terre brûlée, Le remède mortel

Le premier tome de L’épreuve, le labyrinthe, a été adapté au cinéma en 2014. Si vous n’avez ni lu le roman, ni vu le film, dépêchez-vous, car le second volet « La terre brûlée » de la série sort en film le 7 octobre prochain.

Voici la bande annonce des deux films :                   

L’épreuve – Le labyrinthe

L’épreuve – La terre brûlée

 

Et pour les fans des films, L’adaptation du troisième tome « Le Remède mortel » est prévue pour 2017.

Envie de lire « Le labyrinthe » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :


 

Et pour la suite de la trilogie « L’épreuve », voici les deux autres tomes La terre brûlée et le remède mortel :

 

Encore plus ? Attention spoiler !

Ce roman pour adolescents, sorti après les très célèbres Twilight, Divergente, Hunger Games et La stratégie Enders, qui ont fait la une des blockbusters, n’a rien à leur envier. Son adaptation au cinéma est également une réussite à la hauteur du livre, même si quelques libertés ont été prises par le réalisateur. (je vous invite à jouer à repérer les différences et à les reporter en laissant vos commentaires)

Une fois n’est pas coutume, voici quelques éléments explicatifs qui vous permettront d’en savoir plus sur ce monde étrange et ses personnages. Je vous déconseille toutefois de lire la totalité de cette partie afin de conserver la surprise du livre si vous ne l’avez pas lu (ou du film).

 

La société des blocards

Les blocards sont ces enfants et adolescents enfermés dans le « bloc », cette esplanade entourée de murs. Ils sont tous arrivés de la même façon que Thomas par le monte-charge, accompagnés de vivres. Ils ne se rappellent pas de leur passé, hormis ceux qui ont été piqués par un griffeur et ont pu survivre. Ceux-là ont de brefs flashs, et certains se souviennent qu’ils ont déjà vu Thomas…

Ils ont d’abord organisé leur survie :

  • Construit des habitations pour dormir et un cimetière pour enterrer leurs morts
  • Attribué des rôles à chacun en fonction de ses aptitudes
  • Nommé un chef : Alby, le premier envoyé sur les lieux
  • Etabli des règles de vie

Voici ces règles :

  1. Chacun doit accomplir sa tâche. Pas de place pour les fainéants
  2. Ne jamais blesser un autre Blocard. Faire confiance à tout le monde.
  3. Ne jamais franchir les murs du Bloc.

Puis ils ont cherché à s’évader.

D’abord par le monte-charge : mais seuls les « créateurs » peuvent le mettre en marche. Et tous ceux qui ont tenté de s’introduire dans le conduit ont trouvé la mort. Cette piste-là a été abandonnée depuis longtemps lorsque Thomas arrive.

Chaque jour une équipe de « coureur », les plus sportifs et les plus rapides de tous les blocards, part explorer le labyrinthe pour le cartographier et trouver la sortie. De la minute à laquelle les portes s’ouvrent à leur fermeture, ils courent à perdre haleine, pour aller le plus loin possible. Et gare à ceux qui ne reviennent pas à temps. Personne n’a jamais survécu à une nuit dans le labyrinthe.

Le labyrinthe

Le labyrinthe entoure complètement le bloc. Il en impose par ses murs gigantesque et son étendue de plusieurs kilomètres. Par leur exploration, les coureurs ont pu identifier huit secteurs différents qui s’ouvrent chaque jour à tour de rôle dans un ordre précis. Et ils changent de forme chaque jour. Existe-t-il une séquence permettant de repérer ces changements et retrouver son chemin : c’est ce que tentent de déterminer les adolescents, en construisant inlassablement des maquettes et des cartes de leurs explorations.

Les griffeurs

La nuit, le labyrinthe lâche ses créatures mystérieuses qui s’en prennent à tout être vivant qui serait bloqué dans le labyrinthe. Ces monstres, mi insectes, mi machines, grimpent sur les murs, se déplacent à toute vitesse pour piquer et couper leurs proies. Le poison injecté est particulièrement douloureux et provoque des flashs de mémoire à tous ceux qui sont piqués. Seule l’antidote leur permet de guérir de ce poison, à condition qu’elle soit injectée à temps…

Quand tout bascule

(attention, si vous ne connaissez pas l’histoire et voulez la découvrir par vous-même, n’allez pas plus loin, ou bien seulement à vos risques et périls…)

C’est à l’arrivée de Thomas que tout bascule. Il est différent des autres : il ne respecte pas les règles, il s’engouffre dans le labyrinthe au moment où celui-ci se ferme pour tenter de sauver ses amis blessés bloqués à l’intérieur, il réussit à tuer un griffeur, et à survivre toute une nuit dans le labyrinthe.

C’est alors que survient un nouveau fait qui casse toutes les routines du bloc. L’ascenseur remonte un nouvel adolescent seulement un jour après l’arrivée de Thomas : une fille, la seule, Teresa. Elle connait Thomas, et dans sa main, les « créateurs » ont laissé un message « C’est fini, il n’y en aura pas d’autres ».

Quelque chose s’est déclenché dans le labyrinthe : une des sections est restée ouverte permettant à Thomas et un de ses camarades Minho de découvrir ce qui pourrait être la sortie. Mais la nuit venue, les portes du labyrinthe ne se referment plus. Les griffeurs attaquent…

 

 Envie de lire d’autres romans pour ados? Voici mes propositions :

Des romans d’aventure et de suspense :

Des histoires d’amour ou d’amitié :

Des épopées :

Du suspense et de la science fiction :

 

Vous aimez les romans de ce genre? Alors voici la page de la bibliothèque dédiée aux livres pour ados : bouquin dystopie ado

Retour vers la bibliothèque

Comment avez-vous trouvé cet article ?

 

 

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.