La nuit des temps de René Barjavel

La nuit des temps de René Barjavel

Une aventure en antarctique, une histoire d’amour à travers les temps, une civilisation ancienne réputée parfaite qui tourne à la dystopie …

Thème :

civilisation ancienne, hibernation

L’intrigue :

Au fin fond de l’antarctique, un émetteur envoie un signal sous la glace. C’est le témoignage d’une civilisation ancienne venue de la nuit des temps et qui a laissé un dernier vestige avant de s’éteindre : un homme et une femme en hibernation depuis 900 000 ans, prêts à être réanimés et à livrer leurs secrets.

antharctique
le paysage de la nuit des temps

3 bonnes raisons de lire « La nuit des temps » :

  • Pour la poésie de René Barjavel. Ce roman est son chef d’œuvre (avec « Ravage » et « le grand secret »), Elea et Païkan les nouveaux Roméo et Juliette, l’antarctique la nouvelle Atlantide.
  • Pour les thèmes de fond de ce livre : l’Homme si grand et si pitoyable, qui refait les mêmes erreurs inlassablement, la quête de la connaissance universelle et la dépendance envers la technologie.
  • Pour l’épopée de cette expédition polaire à la découverte d’une civilisation avancée, ses coutumes, son langage, ses lois, son histoire, ses affrontements. A resituer dans le contexte de l’époque où ce livre a été écrit (1968).

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Ce roman a été écrit d’abord sous forme de scénario pour un film. C’est le livre qui est sorti il y a plus de 40 ans. Mais jamais aucun film n’en a été tiré, ce, malgré le succès immense de cette histoire.

Barjavel se serait fortement inspiré d’un roman paru en 1925, La Sphère d’or (Out of the Silence), de l’Australien Erle Cox.

Il mélange théories scientifiques et rêves de science.

Le nom de la civilisation, « Gondawa », évoque le super-continent Gondwana représentant les terres immergées avant la dérive des continents.

Afficher l'image d'origine

 

Le monde de la nuit des temps se serait développé en Antarctique, anciennement un lieu au climat tempéré, avant un changement d’inclinaison de l’axe de la Terre.

 

 

Afficher l'image d'origine

Dans le roman de Barjavel, l’équation de Zoran est la source de l’« énergie universelle ».Elle se présente sous deux formes : la version que l’on pourrait qualifier de « savante », que seuls les élites maîtrisent, et la version « avec les mots de tous le monde » qui s’énonce en ces termes : « ce qui n’existe pas existe ». Elle ne s’écrit pas comme une équation commune, avec des lettres et des chiffres mais sous forme de dessin :

 

 

 

« La nuit des temps » vous a plu? Pour aller plus loin,

Voici un site dédié à René Barjavel et ses écrits : La nuit des temps et d’autres écrits

et une vidéo d’archive dans laquelle l’auteur nous présente lui-même son œuvre : vidéo de René Barjavel

 

La nuit des temps de René Barjavel - "je n'en irai dormir dans le paradis blanc..."
La nuit des temps de René Barjavel – « je n’en irai dormir dans le paradis blanc… »

Envie de lire « La nuit des temps » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 

Vous aimez les romans de ce genre? Alors voici une autre proposition de lecture :

MagnusMens

MagnusMens bouquin science fiction ado télécharger - bouquin dystopie ado
MagnusMens roman science fiction ado

Et voici la page de la bibliothèque dédiée aux livres de science fiction : bouquin science fiction

Retour vers la bibliothèque

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.