Qui a inspiré le personnage de Dracula?

Qui a inspiré le personnage de Dracula de Bram Stoker?

Qui ne connaît pas le Dracula de Bram SToker? Mais qui connaît le personnage historique qui a inspiré Bram Stoker? Et pourquoi ce vampire nous fascine-t-il toujours autant? Alors Dracula : à lire ou à regarder au cinéma?

dracula mythe monstre vampire
Dracula : une légende et un mythe mondialement célèbre

Dracula a-t-il existé?

Ah oui bien sur, vous connaissez Dracula, ce roman de l’irlandais Bram Stoker publié en 1897. Ce fameux vampire, le conte Dracula, se nourrit du sang des vivants et les transforme à leur tour en vampire. Mais saviez-vous que ce personnage est inspiré de Vlad Tepes surnommé « Draculea », qui lui, a réellement existé?

L’empaleur Vlad Tepes

dracula vlad tepes
Le prince Vlad Tepes surnommé Draculea ou l’empaleur

Vlad Tepes, ou Vlad III Basarb était prince de Valachie (en Roumanie) au XVème siècle. Il était surnommé « l’empaleur » pour les pratiques atroces qu’il exerçait sur ses ennemis. Imaginez la cruauté de cette torture qui consistait à empaler la victime avec un pieu au niveau du sternum et à la laisser telle quelle jusqu’à ce que mort s’en suive. La réputation du sadisme de Vlad Tepes a traversé les temps au point qu’il apparait même dans la légende des siècles de Victor Hugo. On raconte également que lorsque les émissaires du sultan ottoman refusèrent d’ôter leur turban devant lui, il les leur fit clouer sur le crane. Ainsi ce prince aurait eu à son actif des centaines voire des milliers de morts atroces.

On peut donc imaginer que Bram Stoker a voulu faire référence à un des hommes les plus cruels de l’Histoire, un tyran sanguinaire pour son personnage de fiction, aristocrate, vampire à la fois monstrueux et raffiné.

Mais pourquoi Vlad Tepes était-il surnommé Draculea par ses ennemis? 

Vlad Tepes a hérité ce surnom de son père Dracul (le dragon) qui était membre de « l’ordre du Dragon » (un ordre de chevalerie). Draculea signifie donc « dragonneau ». Le Dracula de Bram Stoker lui, ne crachait pas du feu, mais suçait du sang…

La fascination du monstre Dracula :

Lire ou ne pas lire Dracula

Je dois d’abord vous avouer une chose sur ce roman : je l’ai trouvé lent en ennuyeux, sans suspense (que ceux qui ont aimé ne me jettent pas la pierre). Sans doute, est-ce du à sa forme épistolaire. Vraiment pas un « page turner ». Pourtant, ce personnage de Dracula est devenu une légende qui fait partie de la culture mondiale (occidentale pour le moins). Demandez autour de vous qui ne connaît pas Dracula : personne! Et qui a lu ce roman : eh bien pas grand monde.

Alors pourquoi un tel roman a pu autant marquer son époque et les suivantes?

dracula suite roman gothique
La suite officielle de Dracula

Le thème du vampire n’était pas nouveau dans la littérature lorsque Bram Stoker écrit « Dracula ». Il est même très à la mode à la sortie du roman. Nous sommes en plein dans la vague du roman gothique. Mais il y a un autre fait qui marque les esprits à Londres à cette époque : les crimes de Jack L’éventreur et l’horreur médiatique qu’il suscite.

Dracula ajoute une autre dimension à celle de la fascination morbide qu’avait suscité Jack l’éventreur : celle de la fascination du monstre et du désir sexuel. Ainsi le mythe était né. D’autres auteurs, mais aussi les cinéastes s’en sont emparés et lui ont donné la renommé qu’on lui connaît aujourd’hui. On le retrouve partout : dans de très nombreuses bandes dessinées, albums, jeux vidéos, jeux de rôles, adaptations radiophoniques…

Fasciné(e) par le monstre vous aussi? Envie de découvrir le phénomène « Dracula » et de lire ce roman culte?

C’est encore le meilleur moyen de vous en faire une idée! Et si vous n’en avez pas le cœur (après ce que je viens de vous dire, c’est tout à fait possible), vous pourrez toujours en voir les adaptations cinématographiques.

Enfin, pour les plus fans, sachez qu’il existe une suite « Dracula l’Immortel ». Ecrite par un descendant de Bram Stoker, Dacre Stoker, c’est la seule œuvre sur Dracula qui soit soutenue par la famille de l’auteur.

Dracula : un livre interdit

dracula transylvanie chateau
Le château de Dracula

Lors de la période nationaliste puis communiste en Roumanie, la censure a empêché le culte de Dracula de se répandre ; interdisant ses représentations. Mais pourquoi?

Tout simplement parce qu’à cette époque Vlad Tapes était érigé en héros patriotique et donc intouchable. Un Dracula monstrueusement sanguinaire inspiré du héros de l’Histoire n’était donc pas le bienvenu.

La Roumanie, le pays de Dracula, le découvrira après les années 80… et en profitera pour y attacher un commerce touristique. Nombreuses sont les villes, châteaux, ruines de la Transylvanie… qui se targuent d’être liées d’une manière ou d’une autre à Dracula. Il existe même des « Dracula tour », séjours permettant d’écumer tous ces lieux lugubres et frissonnants…

Tenté(e) par ce voyage? Si oui, ce qui suit va certainement casser le mythe. Car si Dracula, qui a lui bien vécu en Transylvanie, était un personnage fictif, tout comme les lieux qu’il a habités, on peut pour le moins imaginer que les visites touristiques proposées sont apparentées à son inspirateur Vlad Tepes, qui lui a réellement existé. Mais il y a là un « petit problème » avec lequel la Roumanie ne s’embête pas : celui dont Bram Stoker s’est inspiré était prince de Valachie, une région éloignée de la Transylvanie…

De mode gothique, mythe puis livre interdit, notre vampire est devenu un phénomène marketing…

Pour la petite anecdote, vous trouverez à l’aéroport de Bucarest toutes sortes d’objets à son effigie (j’ai un jour craqué pour une petite bouteille d’alcool avec des ailes de chauve-sourie et une tête de vampire par dessus le bouchon. kitsch, non!)

…Et même un emblème national

Les cartes géographiques pour enfants présentent souvent des dessins des emblèmes de chaque pays. Parmi ceux-là, la carte eurovoyageur affiche un petit Dracula en Roumanie…

dracula chauve-sourie vampire
Dracula vampire chauve-sourie vivant la nuit et suçant le sang de ses victimes – Deux symboles devenus indissociables

Quel cinéma !

Je ne vous ferais pas ici la liste des très nombreuses œuvres cinématographiques qui font référence de près ou de loin à Dracula, mais je vous présenterai uniquement les 2 plus connues parmi les plus récentes.

Un des plus célèbres films, le Dracula de Francis Ford Coppola, est sorti en 1992. C’est également celui qui se rapproche le plus du roman.

Et voici le dernier en date : Dracula untold qui a pour vocation de raconter le préquel du roman de Bram Stocker, le passage de Dracula vers le « coté obscur de la force » en quelque sorte …

 

 Envie de lire d’autres romans gothiques? Voici mes propositions :

Vous ne trouverez pas forcément d’histoire de vampire dans ces romans (sauf pour l’un d’entre eux mais je ne vous dirais pas lequel), mais une atmosphère typique des romans gothiques, avec pour certains, le mystère, la poésie, l’intrigue ou la noirceur humaine en supplément. De très grands romans chacun à leur façon, qui m’ont marquée …

Carlos Ruiz Zafon Marina dracula
Couverture du roman Marina de Carlos Ruiz Zafon

Marina de Carlos Ruiz Zafon un très beau roman gothique avec le style poétique de Zafon en prime

 

REBECCA dracula gothique
REBECCA de Daphné du Maurier

Rebecca de Daphne du Maurier pour son ambiance sombre et mystérieuse. Une intrigue forte et trouble

 

le nom de la rose - Umberto Eco dracula roman gothique
Le nom de la rose de Umberto Eco

Le nom de la rose d’Umberto Eco : le Sherlock Holmes du moyen age embarqué dans une intrigue sombre au cœur d’un monastère isolé.

 

 

Retour vers la bibliothèque

Cet article vous a plu? Alors parlez-en autour de vous. Le bouche à oreille, c’est encore mieux que Google!

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.