Spin de Robert Charles Wilson

Spin de Robert Charles Wilson

Un incontournable de la science-fiction, avec suspense, réalisme et idées de génie. Apocalypse et voyage dans l’espace temps se teintent d’humanisme pour nous faire voyager autant que méditer sur notre présent.

Thème :

science-fiction humaniste, terraformation, biotechnologie, hard science, anticipation, fantastique, extra-terrestres, fin du monde, temps, espace-temps, apocalypse

L’intrigue :

Par une nuit d’octobre, Tyler Dupree, 12 ans, et ses amis Jason et Diane Lawton, 14 ans, assistent à un étrange phénomène : la disparition dans le ciel de toutes les étoiles; Bientôt l’Humanité découvre qu’une sorte de barrière, le spin, englobe la terre et change l’écoulement du temps : l’Univers vieilli cent millions de fois plus vite que la Terre. Si tous se demandent qui a déclenché ce phénomène et pourquoi; la question essentielle est surtout : combien de temps reste-t-il à l’Humanité avant que le soleil ne se transforme en géante rouge et condamne la terre et les Hommes à la destruction? Comment Tyler, Jason et Diane vont-ils vivre leurs quarante ou cinquante prochaines années, se sachant condamnés avec toute l’espèce humaine?

3 bonnes raisons de lire   » Spin  » :

  • Et vous que feriez-vous si vous saviez que la fin du monde est pour dans quarante ou cinquante ans?  Auriez-vous des enfants? Vous tourneriez-vous vers la science pour tenter de comprendre? Vers la religion pour vous préparer à la fin? L’idée de départ, en soit est des plus captivantes et effrayantes. Elle s’étoffe et s’enrichit au fil du roman; et l’on suit avec suspense les projets scientifiques pour tenter de sauver l’espèce Humaine. Il y a des idées de génie dans ce roman, et l’auteur y fait preuve d’une imagination débordante.
  • Ce chef-d’œuvre mêle à la fois science et humanité avec réalisme et profondeur. Les personnages et leurs réactions sont des plus crédibles : celle des politiques, des scientifiques comme celle du commun des mortels. C’est Tyler qui nous raconte à la première personne sa vie à partir de l’apparition du spin et celle de ses deux amis d’enfance, Jason et Diane. Leur « petite » histoire se mêle à la grande, celle de la perte du sens de l’existence avec la disparition annoncée de l’espèce humaine.
  • Voici un roman dont la trame progresse lentement, mais qui vous tient pourtant en haleine sur toute sa progression. Je n’ai pas cessé de me demander, tout au long de l’histoire, où l’auteur allait nous emmener. Le récit oscille entre deux périodes : le présent de l’année 4 000 000 000 après JC et les flashback de Tyler qui nous permettent de comprendre petit à petit ce qu’il s’est produit. Un procédé qui rajoute au suspense. Captivant!

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Spin a remporté le prix Hugo en 2006 et en France le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie Roman étranger) en 2008. Ces grandes distinctions de littérature de science-fiction en disent long sur la qualité de ce roman. Mais cela ne s’arrête pas là, car « Spin » a également reçu des pris en Allemagne, Japon, Israël,…

Ce roman est en fait une trilogie composée de :

Spin, publié en 2005

Axis, publié en 2007

Vortex, publié en 2011.

Si la trilogie a remporté un franc succès, l’auteur a par la suite reçu bien d’autres récompenses pour ses écrits, y compris le fameux prix Philip.K.Dick. Bienvenue dans le monde d’un grand auteur de science-fiction…

Envie de lire « Spin  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Spin  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Qu’est-ce que le spin?

Attention, voici dans ce blog plutôt littéraire, le moment de faire un peu de science…

Si je regarde le dictionnaire, j’y trouve la définition suivante : « Le spin est, en physique quantique, une propriété qui définit une particule au même titre que sa masse et sa charge électrique. Cette propriété décrit le moment cinétique intrinsèque de la particule ».

Dit plus simplement, le spin décrit l’état de rotation d’un élément.

Dans le roman, le spin de la terre a été modifié, changeant le déroulement du temps terrien par rapport au reste de l’univers. Ce qui parait être une journée sur le sol, est dans l’espace le déroulement de plusieurs années.

Rotating Earth Day/Night Lights from Dan Tell on Vimeo.

Naissance et mort de la Terre – un thème traité de façon très originale dans Spin

Nous savons à la fois beaucoup et peu de choses sur la Terre et sur nous. Notre planète est née il y a 4.5 milliards d’années environ, et la vie y est apparu environ 1 milliard d’années plus tard. Les conditions d’apparition de la vie sont un mélange d’ingrédients subtils (distance au soleil, présence d’eau, activité volcanique, champ magnétique…) et fragiles. Et cela devrait durer encore environ 500 millions d’années pour nous. Si tout se passe bien…

Ballade alchimique from Alchemia Studio on Vimeo.

 

La durée de vie de notre bonne vieille planète est liée à celle du soleil. La luminosité de notre étoile augmente lentement et irrémédiablement. L’accroissement des radiations solaires aura des conséquences dramatiques sur le climat terrestre : le cycle du carbone va s’accélérer, les plantes ralentir leur développement entraînant une diminution d’oxygène dans l’atmosphère. La plupart des formes de vie animales vont disparaître. Puis l’effet de serre va s’emballer, et la terre se réchauffer considérablement jusqu’à évaporation des océans, détruisant les dernières formes de vie simples. Enfin, dans 5 milliards d’années (environ!) le soleil se transformera en géante rouge; son diamètre aura grossi de 250 fois. La terre va alors « fondre » puis être engloutie.

Le cycle du soleil - un des thèmes de Spin
Le cycle du soleil – un des thèmes de Spin

Voici un cycle des plus effrayants. Ce qui nous rassure dans tout cela, c’est l’échelle du temps immense comparée à nos petites vies humaines.

C’est ce temps que RC Wilson va réduire considérablement dans son roman, réduisant l’échelle de 5 milliards d’années à 50 ans!

Mais il y aborde également d’autres thèmes, sources d’une  potentielle apocalypse : la sur-population, les tensions politiques, les dégâts écologiques… Et il ouvre la question de fond : avec les traces que l’intervention humaine laisse sur notre planète ou le simple fait de la croissance démographique, combien de temps lui reste-t-il à vivre vraiment? La Terre mourra-t-elle de sa belle mort, engloutie par le soleil dans 5 milliards d’année, ou bien avant, des mains de l’Homme?

Quelle est la population que notre planète peut « supporter » d’un point de vue environnemental?

Nous sommes aujourd’hui 7 milliards d’habitants sur Terre. Et selon les scénari possibles, nous pourrions être jusqu’à 14 milliards en 2071. Saurons-nous nourrir tous ces habitants? Quel sera l’effet sur l’environnement et sur notre planète?

 

Sur Robert Charles Wilson

Attiré depuis toujours par l’écriture et la science fiction, il écrit sa première nouvelle à 19 ans et parviendra à la vendre quelques années plus tard. C’est dans les années 80 qu’il est remarqué par une éditrice et commence réellement sa carrière d’écrivain.

En France, c’est avec ses romans Darwinia en 1988, puis Bios et Les Chronolithes, qu’il se taille une réputation d’auteur SF à succès. Vont suivre alors Spin, Axis et Vortex qui font partie de ses romans les plus célèbres.

site officiel de l’auteur

 

Extraits – pour se mettre dans l’ambiance…

« Nous avions toutefois perdu quelque chose de plus subtil que quelques lumières dans le ciel. Nous avions perdu l’impression de connaître avec certitude notre place dans l’univers. La Terre est ronde, la lune tourne autour, la Terre elle même orbite autour du Soleil : les gens n’en savaient en général pas davantage sur le plan cosmologique, et je doute que plus d’une personne sur cent y repensait après le lycée. Mais cela les a déconcertés qu’on les en ait privés. »

« Un bon bouquin vaut presque un ami. »

« Les rêves, avait dit un jour Diane, sont des métaphores devenues sauvages. »

« Quand les gens arrivent à comprendre à quel point l’univers est grand et la vie humaine courte, leurs cœurs appellent. Parfois c’est un cri de joie : je pense que c’était le cas pour Jason, je pense que c’est ce que je ne comprenais pas chez lui. Il avait un don pour l’admiration. Mais pour la plupart d’entre nous, c’est un cri de terreur. Terreur de l’extinction, de l’absence de signification. Nos cœurs appellent, peut-être Dieu, ou peut-être juste pour briser le silence. »

« Beaucoup pensent que nous vivions notre dernier siècle en tant que civilisation durable, peut-être même en tant qu’espèce. Le réchauffement climatique, la surpopulation, la mort des océans, la perte de terres arables, la prolifération des maladies, la menace des armes nucléaires ou biologiques…
— On se serait peut-être détruits nous-mêmes, mais au moins cela aurait été de notre faute.
— Ah, vraiment ? La faute de qui au juste ? La tienne ? La mienne ? Non, cela aurait été le résultat de plusieurs milliards d’êtres humains effectuant des choix relativement inoffensifs : avoir des enfants, aller au travail en voiture, ne pas perdre son emploi, résoudre en priorité les problèmes à court terme. Lorsqu’on parvient à un point où même les actes les plus triviaux sont punissables de la mort de l’espèce, alors de toute évidence, on se trouve à un moment critique, un autre genre de point de non-retour. »

« Un corps humain, avait-elle affirmé, devrait contenir de l’amour, de la haine, du courage, de la lâcheté, une âme, un esprit… pas cet assortiment gluant d’impondérables bleus ou rouges. Oui. Et nous ne devrions pas être entraînés malgré nous dans un avenir mortel et cruel. Mais le monde est ce qu’il est, on ne peut pas négocier avec lui. »

 

 Envie de lire d’autres romans de science-fiction autour du thème de l’apocalypse? Voici mes propositions :

L’apocalypse : un mot qui fait peur depuis la nuit des temps! De la bible aux films et romans en tout genre, il évoque toutes sortes de « solutions finales » : religieuses, métaphysiques, politiques, écologiques, physiologiques… Voici donc un petit échantillon de romans « monuments » traitant de ce thème de façon très originale.

planète des singes
La planète des singes de Pierre Boule

La planète des singes de Pierre Boule un roman incontournable sur l’évolution de l’espèce humaine! Un grand classique qui a fait le tour de la planète et inspiré tout un tas de films à sensations! Plongez-vous dans le roman originel pour comprendre l’engouement qu’il a suscité…

Abysses de F.Schatzing - hommage à la journée de la Terre
Abysses de F.Schatzing

Abysses de Franck Schatzing lorsque la planète elle-même se révolte contre les Hommes. Nous cherchons des formes d’intelligences dans le fin fond de l’Univers, mais elles se trouvent peut-être plus proches que nous croyons; et elles nous surveillent…

Hyperion tome 1 et 2 premier volet des Cantos d'Hyperion
Hyperion tome 1 et 2 premier volet des Cantos d’Hyperion

Hyperion de Dan Simmons : un grand roman avec une vision de fin du monde métaphysique. Les portes du temps vont s’ouvrir et libérer un Dieu-Monstre exterminateur. 7 pèlerins sont envoyés pour empêcher le phénomène de se produire. 7 pèlerins, qui n’ont à priori rien en commun, se racontent et se découvrent…

et bien d’autres que vous découvrirez sur ce site en cliquant sur le bouton à droite « apocalypse« …

 

Retour vers la bibliothèque

Que pensez-vous de cet article?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.