Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro

Thème :

roman psychologique, majordome, domestiques, aristocratie britannique, amour inavoué, seconde guerre mondiale

Les vestiges du jour - dans une demeure anglaise, des bribes de l'Histoire se mêlent à l'histoire du majordome
Les vestiges du jour – dans une demeure anglaise, des bribes de l’Histoire se mêlent à l’histoire du majordome

L’intrigue :

Mr Stevens est majordome à Darlington hall depuis plus de 35 ans : un sacerdoce pour lui encore plus qu’un métier. Il nous raconte ses souvenirs au service d’un Lord Anglais dans l’entre-deux guerres. Entièrement dévoué à son métier, il nous fait découvrir son monde, ses rigueurs, sa dignité, ses relations avec les autres employés de maison qui sont sous ses ordres, et en particulier avec la gouvernante Miss Kenton, pour laquelle il éprouve des penchants amoureux. Pointilleux et dévoué, soucieux des convenances, enfermé dans ses principes, Mr Stevens n’ose pas franchir le pas et laisser parler ses sentiments pourtant partagés.

Les vestiges du jour - film de J. Ivory
Les vestiges du jour – film de J. Ivory

3 bonnes raisons de lire  « Les vestiges du jour » :

  • Ah comme il est agréable de lire un roman merveilleusement écrit, tout en retenu et subtilités, comme les sentiments de Mr Stevens. Une écriture et une ambiance « so British » aux traditions ancestrales, avec ses non-dits, ses demi-teintes, et ses émotions fortes toujours cachées sous la retenue et la délicatesse. Un roman à savourer sans modération. Un grand classique Anglais.
  • Les personnages principaux, chacun à leur manière maladroits en amour, sont touchants. Mr Stevens, pensant faire passer son métier avant tout ressenti personnel, arbore une froideur de convenance. Miss Kenton attire l’attention de son supérieur par des piques et des méchancetés. Ils se cherchent et en même temps se cachent derrière le paravent des convenances. Mais Mr Stevens, narrateur du roman, ne nous dévoile que ce qu’il veut, ne parlant jamais de sentiments. Ce n’est qu’au travers de leurs actions, qu’on perçoit leur timidité et leur pudeur et la grande difficulté qu’ils ont à exprimer un sentiment. Un roman doux-amer et poignant.
  • Plus qu’un simple roman d’amour, c’est un mélange entre mémoire individuelle et historique. C’est dans l’Histoire et l’histoire du roman, la confrontation entre deux mondes : celui de la montée du nazisme en opposition avec l’après-guerre des années 50, et celui des serviteurs « à l’ancienne » comme Mr Stevens qui n’ont plus cours après la seconde guerre mondiale et le déclin de l’aristocratie Anglaise. Les vestiges du jour est aussi la recherche d’un idéal de vie. Mr Stevens a pensé le trouver dans son rôle de serviteur dévoué à son Lord et dans la dignité avec laquelle il s’appliquait à cette fonction. Au soir de sa vie que lui reste-t-il : les vestiges du jour…
Les Vestiges du jours - The remains of the day de Kasuo Ishiguro
Les Vestiges du jours – The remains of the day

Anecdotes à raconter à la machine à café :

L’auteur de « The remains of the day » (Les vestiges du jour en Français) a un nom des plus Japonais ; et pourtant tout dans son roman ; personnages, ambiance, écriture… est « so British ». Curieuse de cette contradiction, je me suis donc intéressée à Kasuo Ishiguro.

Né au Japon en 1954, il part avec ses parents s’installer en Angleterre en 1960. Ce changement ne devait être que temporaire, et ses parents l’éduquent selon la tradition de leur pays d’origine, pensant y retourner rapidement. Mais le voyage se transforme en aller sans retour.  Kasuo Ishiguro fait ses études de littérature et philosophie à l’université du Kent. Il devient citoyen Anglais en 1982 et commence à écrire. Il situe l’intrigue de ses deux premiers romans au Japon, pays qu’il imagine plus qu’il ne connaît. Mais c’est en Angleterre que se déroule son 3ème roman : Le vestige des jours. Il reçoit en 1989 le prix Booker (le Goncourt Britanique) pour ce roman, salué par la critique pour sa si grande empathie pour la culture et la mentalité de son pays d’adoption. (ses deux premiers romans, avaient également été primés).

Kasuo Ishiguro a reçu le titre d’officier de l’Ordre de l’Empire Britannique en 1995.

Il est cité parmi les 50 meilleurs auteurs Anglais depuis 1945 par le Times.

Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro
Kazuo Ishiguro

Envie de lire  » Les vestiges du jour  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Les vestiges du jour  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Les vestiges du jour – présentation du film

Le roman a fait l’objet d’une adaptation cinématographique superbe, et fidèle à l’ambiance du livre. A l’affiche, de grandes vedettes :

Anthony Hopkins dans le rôle de James Stevens,

Emma Thompson dans le role de Miss Kenton,

Christopher Reeve dans le rôle de Jack Lewis

Et même Hugh Grant dans le rôle de Reginald Cardinal.

bande annonce du film « Les vestiges du jour »

 

Le film suit de très près le livre, à 3 détails près :

  • La scène de la colline qui contient dans le livre la première référence au titre a été supprimée
  • Le personnage de M. Farraday, acquéreur du château après-guerre dans le livre, a été remplacé par M. Lewis, qui était le participant protestataire de la conférence.
  • L’échelle de temps a également été concentrée (la première conférence a lieu en 1936 dans le film, en 1922 dans le livre; de ce décalage résulte une anomalie : l’Allemagne demande son réarmement en 1936, alors qu’en réalité elle l’engageait déjà en 1935).

Les vestiges du jour – génèse du film

James Ivory, qui avait lu le roman à sa sortie en 1989, était tenté par une adaptation. Mais les droits en étaient bloqués : Columbia qui les avaient acquis pour un projet de Mike Nichols.
Grâce au succès de son Retour à Howards End (1992), James Ivory put finalement emporter la décision en s’associant avec Columbia et Mike Nichols (celui-ci uniquement en tant que co-producteur).

Les vestiges du jour – Le décor

Le château anglais qui constitue le décor du film y occupe une place importante. Or il se trouve que celui-ci… n’existe tout simplement pas, du moins pas dans sa totalité. Il s’agit en réalité d’un montage de quatre lieux différents, tous britanniques cependant : Dyrham Park (Avon), Powderham Castle (près d’Exeter), Corsham Court (Wiltshire) et Badminton House (Gloucestershire).

Les vestiges du jour – Des nominations… sans suite

Lors de sa sortie en 1994, le film a été nominé huit fois aux oscars (dont meilleur réalisateur, meilleur acteur et meilleure actrice). Mais le film ne reçut finalement aucun oscar, bien qu’il gagnât de nombreuses autres récompenses.

 

Envie de lire d’autres romans d’amour? Voici mes propositions :

 

Retour vers la bibliothèque

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.