Dix petits nègres d’Agatha Christie

Dix petits nègres d’Agatha Christie :

Le polar le + vendu au monde à la télévision ce 20 décembre. Après le film (ou avant), découvrez ici les anecdotes autour du roman et de l’auteur. Saviez-vous qu’Agatha a été un temps recherchée par la police…

Dix petits nègres est sans doute le meilleur policier de la « reine du crime ». Suspense à huis clos, sur une île isolée dans la tempête. Un par un ils vont mourir… A lire ou relire par plaisir!

 

Thème :

Meurtres en série, huis clos, tensions psychologiques

 

L’intrigue :

Ils sont 10. Ils ont tous reçu une vague invitation à se rendre sur une île isolée : l’île du nègre. Ils ont tous un crime sur la conscience. Leur hôte a décidé de le leur faire payer. Il a planifié leur meurtre selon la comptine des 10 petits nègres. Et il les a tous avertis. Un par un, les invités meurent assassinés. L’angoisse monte parmi les survivants. Qui sera le prochain? Comment se protéger de ce fou? Qui est-il et où se cache-t-il dans cette île déserte hormis les 10 invités?

10 petits nègres Agatha Christie
l’île au nègre

3 bonnes raisons de lire  « Dix petits nègres » :

  • Si pour vous les bons romans à suspense sont ceux où vous ne pourrez deviner qui est le meurtrier avant la dernière page ; si vous voulez être surpris jusqu’au bout, alors, lisez ce livre, sans doute le meilleur d’Agatha Christie.
  • Très vite, l’intrigue prend place et les invités savent que leur hôte cherche à les tuer un par un. Alors l’angoisse monte degré par degré : Qui d’entre eux sera le prochain tué ? Qui va s’en sortir ? Où se cache ce meurtrier  sur cette petite île isolée ? Et s’il s’agissait de l’un d’eux ? Chacun commence alors à regarder l’autre avec grande suspicion. L’angoisse se transforme en paranoïa.
  • Ce roman est un formidable huis clos dans lequel chacun essaye de faire face à sa manière au danger et à l’approche de la mort. Au départ, les personnages tentent de faire bonne figure afin de préserver un semblant de normalité. Mais la pression qui s’exerce sur eux les rattrape et petit à petit on les voit basculer vers l’irrationnel et perdre pied.
Agatha Christie 10 petits nègres
Une scène du film de 1945 « 10 petits nègres »

Anecdotes à raconter à la machine à café :

Dix petits nègres est le roman policier le plus vendu au monde, et le septième tous genres confondus. Le titre et l’histoire sont directement inspirés d’une comptine écrite en 1869 par Franck Green, « Ten Little Niggers », elle-même adaptée d’une chanson écrite  en 1868 par l’américain Septimus Winner, « Ten Little Indians ». Voici la raison pour laquelle, le roman a connu plusieurs titres en anglais :

  • Ten Little Niggers (version originale britannique),
  • Ten Little Indians (version alternative américaine),
  • And Then There Were None (version originale américaine).

 

Envie de lire  » Dix petits nègres  » tout de suite? Suivez le lien vers le livre :

 » Dix petits nègres  » vous a plu? Pour aller plus loin,

Voici la fameuse comptine sur laquelle est basée toute l’histoire ainsi que les meurtres (dans sa version des petits nègres):

Dix petits nègres s’en allèrent dîner.
L’un d’eux étouffa
et il n’en resta plus que Neuf.

Neuf petits nègres veillèrent très tard.
L’un d’eux oublia de se réveiller
et il n’en resta plus que Huit.

Huit petits nègres voyagèrent dans le Devon.
L’un d’eux voulut y demeurer
et il n’en resta plus que Sept.

Sept petits nègres coupèrent du bois avec une hachette.
L’un d’eux se coupa en deux
et il n’en resta plus que Six.

Six petits nègres jouèrent avec une ruche.
Une abeille a piqué l’un d’eux
et il n’en resta plus que Cinq.

Cinq petits nègres étudièrent le droit.
L’un d’eux devint avocat
il n’en resta plus que Quatre.

Quatre petits nègres s’en allèrent en mer.
Un hareng saur avala l’un d’eux
et il n’en resta plus que Trois.

Trois petits nègres se promenèrent au zoo.
Un gros ours en étouffa un
et il n’en resta plus que Deux.

Deux petits nègres s’assirent au soleil.
L’un d’eux fut grillé
et il n’en resta donc plus qu’Un.

Un petit nègre se trouva tout seul.
Il alla se pendre
et il n’en resta plus Aucun.

Une douzaine de films et téléfilms ont été directement adaptés du roman. Mais celui-ci en a été également inspiré de nombreux autres, des jeux vidéo, et bande dessinée.

 

L’auteur :

Agatha Mary Clarissa Miller naît en Angleterre en 1890 à Torquay. Fille de rentiers, elle grandit dans le confort, avec sa nurse et son chien Toby. Solitaire, elle meuble son ennui avec la lecture. Une anecdote raconte que son père la trouve un jour assise à même le sol, un livre ouvert devant elle. Il l’observe, puis lui dit : « Eh bien, ma fille, j’ai l’impression que tu as appris à lire toute seule ! ». Ses parents décident  alors de lui donner un enseignement à domicile, afin de pouvoir stimuler ses capacités hors du commun. Mais elle n’a pas de camarades, peu de liens sociaux et développe bientôt une timidité excessive.  Sa mère, qui elle-même a publié quelques écrits dans des journaux, encourage l’enfant assidûment, dans la voie de l’écriture  de poèmes, contes et nouvelles.

A l’adolescence, Agatha part à Paris pour y étudier le chant et le piano. Mais sa timidité et son énorme trac l’inhibent totalement lorsqu’il s’agit de se produire en public. Elle renonce à une carrière musicale, et retourne en Angleterre avec sa mère.

10 petits nègres Agatha Christie
Agatha Christie
10 petits nègres Agatha Christie
Archibald Christie

Elle épouse en 1914 un aviateur, le sous-officier Archibald Christie. Parmi ses romans préférés « Le mystère de la chambre jaune » de Gaston Leroux serait à l’origine de son penchant pour les enquêtes et les huis-clos. Pendant la guerre, elle s’engage comme infirmière bénévole, puis comme assistante chimiste dans la pharmacie d’un hôpital militaire. C’est ainsi qu’elle acquiert de solides connaissances dans le domaine des drogues et des poisons. Ce savoir sera exploité par la suite dans les intrigues de ses romans.

En 1920 est publié son premier roman « Une mystérieuse affaire de styles » dans lequel apparaît pour la première fois le fameux Hercule Poirot. Mère d’une petite Rosalind, elle manifeste peu d’intérêt pour cette enfant, et consacre tout son temps à ses romans. Ce n’est qu’à la publication de son septième ouvrage, « Le meurtre de Roger Ackroyd » que le succès arrive. Il est le premier titre de la fameuse collection « Le masque », en 1927.

A cette époque, le couple Christie bat sérieusement de l’aile. Agatha « ne pense qu’à l’écriture » (elle écrit 1 à 2 livres par an, parfois jusqu’à 4); son mari affiche ouvertement une aventure.

10 petits nègres Agatha Christie
Disparition d’Agatha Christie

Le 3 décembre 1926, très affectée par l’attitude  d’Archibald et par la mort de sa mère, elle décide de disparaître, comme aurait pu le faire une héroïne de ses romans. Quinze mille bénévoles vont participer aux recherches et assister la police. Elle fait la une de tous les journaux de l’époque. On publie sa photo, ainsi que des montages pour le cas où elle se serait déguisée. On retrouve enfin  sa voiture, vide, près d’un étang. La presse s’interroge : a-t-elle voulu se suicider,  le mari a-t-il voulu la faire disparaître,  est-ce un simple coup de pub pour son dernier livre, a-t-elle voulu embarrasser un mari trop volage ? Finalement, sa photo est reconnue et elle est retrouvée 12 jours plus tard, dans un hôtel d’une station balnéaire, sous le nom de l’amante de son mari ! Lorsque ce dernier vient la chercher, elle ne le reconnaît pas et semble avoir tout oublié…

10 petits nègres Agatha Christie
Agatha Christie retrouvée

Elle ne reviendra jamais sur cet épisode, ne fournira jamais d’explications, même lorsqu’elle écrira son autobiographie. Le couple divorce. En 1930, à l’âge de 40 ans, elle épouse un archéologue, Sir Max Mallowan, rencontré au cours d’une croisière au Moyen-Orient. Elle le suit dans ses déplacements sur des fouilles, et ces voyages deviennent souvent le cadre d’un nouveau roman. La même année, elle donne naissance à un autre personnage mythique de son œuvre, Miss Jane Marple, dans « L’affaire Protheroe ».

En 1955, Agatha reçoit le « Grand Master Award », un prix prestigieux qui récompense la pièce de théâtre « Témoin à charge ».

En 1971, la reine Elisabeth II lui attribue personnellement  la distinction de Dame commandeur de l’ordre de l’Empire Britannique.

10 petits nègres Agatha Christie
Agatha Christie, surnommée la reine du crime

Agatha Christie meurt en 1976 à 86 ans. Par voie testamentaire, elle charge ses héritiers de publier un dernier livre  « Poirot quitte la scène », écrit en 1940 et précieusement conservé dans un coffre de banque. Ce roman sonne le glas à son personnage fétiche, qu’elle fait mourir en même temps qu’elle. Miss Marple, quant à elle n’a pas subi le même sort. Etrange, n’est-ce pas ?

 

Agatha Christie aura publié au total 66 romans, 154 nouvelles, 20 pièces de théâtre, une autobiographie, 4 essais et quelques histoires sentimentales.

10 petits nègres Agatha Christie
un échantillon de son oeuvre

 

Envie de lire d’autres romans policiers ou à suspense ? Voici mes propositions :

Policier : Le chien des Baskerville

Suspense : Rebecca

Enquête autour de meurtres : Le nom de la rose

 

Retour vers la bibliothèque

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.