MagnusMens épisode 15 – dystopies adulte offerts

MagnusMens épisode 15 – lecture offerte dystopies adulte

(article “MagnusMens épisode 15 – dystopies adulte offerts” paru pour la première fois en décembre 2017 et mis à jour en aout 2018)

Le mois de décembre est propice aux rêves avec les fêtes de Noël. C’est le mois des cadeaux et du calendrier de l’avent.

Alors j’ai décidé de vous offrir chaque jour un épisode gratuit de mon roman MagnusMens – dystopies adulte (détails du roman ici). dystopies adulte

Oui, si vous venez régulièrement sur ce blog, vous devez savoir que je propose ici de nombreux choix de romans gratuits (célèbres ou pas, classiques ou récents, en tout cas, tous de qualité). Alors, c’est avec un écrit de mon cru que je vous invite à égrainer le calendrier de l’avent et découvrir chaque jour un nouvel épisode de MagnusMens. dystopies adulte

Bon voyage dans l’imaginaire! dystopies adulte

Vous avez manqué l’épisode précédent? Vous pouvez le lire ou le retrouver ici : épisode 14

Vous cherchez d’autres épisodes : reportez-vous en bas de cette page pour tous les liens. Pressé de lire la suite? Revenez chaque jour à 17h pour la parution de l’épisode suivant…

dystopies adulte

Onze pour cent (suite) dystopies adulte

dystopies adulte

Clar est déjà à table lorsque je la rejoins au mess, ainsi que la petite bande de Cristal. Tous mangent dans un silence presque religieux. Rog a le nez dans son assiette, bougon. Sa première séance avec Rocky n’a pas dû lui plaire… Tom et Jarl sont généralement très peu enclins au bavardage. Et Clar est épuisée. Il n’y a que Freyj qui semble encore tenir le coup et qui garde le sourire. Comme je la regarde avec beaucoup de surprise, Clar intervient : dystopies adulte

–          Freyj est la plus physique de nous tous ! Increvable. Et douée dans tous les sports ! Tu la verrais au concours annuel de triathlon chez nous ! Elle les remporte tous ! Ah, si j’avais sa forme… dystopies adulte

Freyj sourit du compliment, et semble même sur le point de rougir, ce qui est très amusant, vu son immense stature d’athlète. Rog lève le nez de son assiette :

–          Mais dans quelle galère veulent-ils nous embarquer pour nous entraîner de cette façon ? Ma parole, on ne va tout de même pas se battre à mains nues à dix contre un avec ces Mercenaires ! S’ils sont tous aussi forts que nos entraîneurs, je me demande ce que je fous là ! Et les parcours d’Edith ! C’est pour nous préparer à quoi ? Gabrielle, j’espère au moins que toi ils t’enverront en mission sur un chasseur, parce que si je n’arrive pas à me battre alors j’imagine mal ce que ça pourrait être pour toi, surtout vu ton pourcentage de survie… dystopies adulte

–          Merci pour l’encouragement… dystopies adulte

Clar que j’ai vue jusqu’ici toujours positive, a l’esprit plus sombre et s’interroge aussi : dystopies adulte

–          On s’est tous engagés à bord du Deus ex Machina pour sauver notre monde et parce que nous avons foi en cette mission quels que soient les risques. Mais nous savons si peu de chose sur ce que nous allons devoir faire. Qu’est-ce que nos Vénérables Sages voulaient dire par « vous allez frapper l’ennemi en plein cœur » ? A quoi devons-nous nous entraîner ? Je sais qu’ils ont des plans pour nous. J’ai une totale confiance en eux, mais l’objectif est trop flou et j’avoue que je suis un peu perdue… dystopies adulte

Rog a senti le trouble de sa sœur, et comme elle, soudain son esprit s’assombrit. Il a failli lui répliquer : « non, ce n’est pas pour sauver notre monde » et une étrange culpabilité l’a envahi. Il a échangé un regard furtif avec Clar, puis il change de sujet : dystopies adulte

–          Et cette histoire de binômes… Ça ressemble à quoi ? ça va encore pour moi qui interviens plutôt au sol. Mais pour quelqu’un comme toi Gabrielle, qui vole, ça ne rime à rien ! Tu t’imagines avec des doubles commandes dans ton chasseur ? Enfin, moi, s’ils me mettent avec la grande brune de l’autre jour, je ne dis pas non… dystopies adulte

Clar est rouge de jalousie :

–          Rog ! dystopies adulte

–          Bon, bon, Clar, je veux bien rester avec ma gentille sœur pour la protéger ! Et toi Gabrielle, un ou une partenaire en vue ?

–          Hum… Un des pilotes de mon équipe est vraiment très bon. J’aimerais bien être associée à lui.

–          Ah, nous avons un joli début d’histoire de ce côté-ci : est-ce que vous dessinez des cœurs dans l’espace en volant ? dystopies adulte

–          Rog !

–          Eh, Clar, arrête de toujours vouloir protéger tout le monde. Si ton amie a quelque chose à dire pour sa défense, laisse-la parler !

Le frère et la sœur me distraient avec leurs réactions de vieux couple : dystopies adult

–          Oui, Rog, j’ai des choses à dire pour ma défense : C’est le pilote que j’admire en lui. Mais je ne pense pas qu’il soit complètement Humain… Il ne pense que « chasseur » et ne vit que pour voler. dystopies adulte

–          Un peu comme Freyj avec ses triathlons.

Il a regardé Freyj et de nouveau l’ombre s’immisce dans le cerveau de Rog. Cette fois, c’est Tom qui intervient pour détourner la conversation :

–           En parlant de rencontre, j’ai fait la connaissance de Centers charmants ! Il faudrait que je vous les présente. dystopies adulte

Clar fait la moue :

–          Je les trouve un peu hautains. J’espère que je n’aurais pas à faire équipe avec l’un d’eux… Je les imagine mal dans la boue des parcours d’Edith, eux qui sont toujours tirés à quatre épingles… Il y en a encore parmi eux qui n’ont pas opté pour le treillis kaki. Ils se baladent en survêtement blanc ! dystopies adulte

Pendant que Clar est distraite, Rog se penche vers moi : dystopies adulte

–          Eh, Gabrielle, j’ai commencé ma petite enquête. Tu sais la grande brune mignonne qui avait l’air d’en savoir un peu sur nos Vénérables Sages… Je lui ai parlé.

Et contre toute attente, le cerveau de Rog se remplit… de rose tendre ! dystopies adulte

–          Ah, c’est ça ton enquête…

–          Gabrielle ! Tu te rappelles, elle nous avait expliqué que les Vénérables avaient suivi de vieilles traditions guerrières et s’étaient inspirés de leur expérience pour nous regrouper par deux.

–          Oui. Mais dans leur cas, il y a de fortes chances qu’ils se soient regroupés par cinq ! dystopies adulte

–          Est-ce que tu crois que c’est ce qu’ils attendent de nous ? Je veux dire, que lorsqu’on sera par deux, on se mette à parler et à bouger exactement de la même façon que notre « double » ! dystopies adulte

–          Non, je ne crois pas. Eux, ce sont manifestement des vrais quintuplés. Je suppose que c’est ce qui explique leur osmose complète. As-tu appris quelque chose de plus sur eux ? dystopies adulte

–          Non, hormis que le père de la brune les avait croisés il y a fort longtemps lors d’un rassemblement du conseil de l’Alliance et qu’ils étaient, déjà à cette époque, des vieillards ! dystopies adulte

–          Quel âge peuvent-ils bien avoir ? C’est vrai que j’ai déjà connu cinq élections de Conseil pour présider l’Alliance mais d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours entendu parler des Sages. D’ailleurs je ne suis pas certaine qu’ils n’aient jamais été élus. Ils n’ont même pas de rôle officiel. Il semble qu’ils se soient imposés petit à petit uniquement grâce à leur sagesse. Ils sont aujourd’hui tout puissants ! Notre Président Amidalou leur a donné tous les pouvoirs pour mener à bien cette guerre au nom de toutes les planètes de l’Alliance : nos super-généraux ont plein pouvoir pour commander notre groupe d’intervention ainsi que l’armée que nous rejoindrons sur la zone d’attaque ! Toutes les puissances de l’Alliance sont dans leurs mains ! dystopies adulte

–          Sais-tu que « le Deus ex Machina » est actuellement totalement isolé ? Nos cinq Vénérables ont coupé toutes les communications et notre position n’est connue de personne jusqu’à notre approche de la planète noire ! Pour raison de sécurité, disent-ils ! Tout est secret : qui nous sommes, la trajectoire de notre vaisseau et même ce qu’on attend de nous. Et nous ne savons même pas comment ils nous ont choisis. dystopies adulte

–          Des kamikazes. dystopies adulte

–          Quoi ?

–          Ils nous ont choisis comme on choisit des kamikazes : uniquement sur nos motivations.

Il s’est tendu comme un animal sauvage qui se sent menacé. De nouveau, il détourne la conversation :

–          Pourquoi ont-ils engagé cet Immortel ? Et cette bande de Vaucans pour faire la police à bord ? dystopies adulte

Sans réfléchir, j’enchaîne :

–          Sans parler de cet accord passé avec nos entraîneurs… dystopies adulte

–          Que veux-tu dire ?

–          Hum… Rien. As-tu vu cette sorte de porte blindée au pont trois, au bout des chambrées des Vaucans ? Ruddy dit qu’elle mène vers la zone d’intendance. dystopies adulte

–          Toi aussi tu as remarqué. Je suis allé courir par là-bas, l’air de rien, pour voir si on pouvait passer. Les Vaucans m’en ont dissuadé…

–          Comment ? dystopies adulte

–          Je n’avais même pas franchi la moitié du couloir qu’ils étaient tous autour de moi à faire barrage. Je leur ai dit : « Eh, les gars, laissez-moi passer, je ne suis pas un Mercenaire ; juste un type qui s’échauffe à la course ». Ils m’ont bousculé jusqu’à la sortie du couloir. Ils n’ont aucun humour ! dystopies adulte

–          Pourquoi la zone d’intendance est-elle fermée ?

–          A moins que ce soit nous qui sommes enfermés…

dystopies adulte

Semblant sortir d’un rêve, Freyj se met à penser tout haut :

–          Tiens, il n’est pas venu l’Immortel aujourd’hui ! Il doit se cacher dans un coin sombre du Deus ex Machina ! Il a peut-être eu peur hier finalement… dystopies adulte

J’échange un regard avec Rog : pas l’ombre d’un doute dans l’esprit de Freyj, aucune interrogation sur son devenir. Elle est dans sa bulle, détachée, sereine : un fleuve au long cours dont l’eau coule avec force et calme, imperturbable, jusqu’à sa destination finale. Elle ne risque pas d’être mon binôme ! dystopies adulte

Elle est la seule à remarquer l’absence prolongée de l’Immortel… ce dont peu de monde en ce moment se soucie. dystopies adulte

–          Au fait, vous avez signé la pétition ? dystopies adulte

–          De quoi parles-tu Freyj ?

–          La pétition sur l’Immortel. Anton, le gars de la planète Trisquelle, celui qui a réussi à le faire sortir du mess hier, c’est lui qui la fait circuler.

–          Et qu’est-ce qu’il demande ? dystopies adulte

–          Que les Vénérables enferment cette bête sauvage au fin fond du vaisseau jusqu’à ce qu’il puisse faire tout seul sa mission !

–          Et tu l’as signée ? dystopies adulte

–          Ben oui. Et il a commencé à recueillir une grande quantité de signatures. Ils sont maintenant un petit groupe à circuler dans tout le vaisseau avec Anton pour faire signer cette pétition. Il faut qu’on se protège, tu sais, il n’est pas comme nous. Il est vraiment très dangereux ! dystopies adulte

Et dans son esprit, je les vois défiler, poings levés, Anton à leur tête, hurlant leur haine et invectivant tous ceux qui croisent leur chemin :

–          Signe ! C’est pour ton bien, frère.

Et ils crachent à la figure de tous ceux qui refusent :

–          Espèce de lâche. Tu as peur de signer c’est ça ? A moins que tu le défendes ? On te le fera payer, raclure, tu verras…

Clar coupe court à ses songes, un peu agacée :

–          L’Immortel est pour l’instant le cadet de mes soucis. Si seulement je savais vraiment ce que veulent nos Sages de nous ! Comment fais-tu pour ne pas t’en préoccuper ?

–          Rog, dis-moi, que sais-tu sur les Immortels ?

J’ai chuchoté à son oreille, consciente que ma curiosité est déjà presque un tabou à elle seule. dystopies adulte

–          Ce sont les êtres les plus dangereux qui puissent exister. Ils ont déjà voulu s’emparer du pouvoir et de toutes nos richesses lors de la guerre des Monstres, il y a fort longtemps ! Ils n’étaient qu’une poignée à l’époque pourtant ils avaient fait des ravages auprès des Humains. Heureusement, nous avons pu les circonscrire. Et depuis, ils n’ont plus le droit de sortir de leur planète sauf exception. dystopies adulte

–          A quand remonte cette guerre ?

–          A vrai dire, je n’en sais rien. Mais si tu veux en savoir plus, je peux peut-être demander à Emmanuelle. Son père qui était au conseil a pu en rencontrer. dystopies adulte

–          Emmanuelle ?

–          Oui, la brune qui m’a donné les informations sur les Vénérables Sages. Pourquoi veux-tu te renseigner sur les Immortels ? Tu as peur de lui, c’est ça ? dystopies adulte

–          Je me demande de quoi il faut avoir le plus peur : de lui ou des haines qu’il suscite ? dystopies adulte

Soudain, Ruddy débarque au mess avec fracas, sa troupe accrochée à ses rangers. La mine grave, il se campe dans l’entrée, jambes écartées, bras croisés : dystopies adulte

–          J’ai une information à vous transmettre. Nous avons retrouvé un de vos camarades mort dans une salle d’entraînement. Il s’agit de Ben de la planète Petite Nuit. dystopies adulte

–          Je le connaissais un peu. Qu’est-ce qui s’est passé ?

–          Pendu à la corde d’un punching-ball. Suicide. Je suppose qu’il n’a pas supporté sa note : vingt pour cent.

Il me regarde un long moment, la bouche tordue et cynique ; puis il sort avec toute sa troupe.

dystopies adulte

 

 

Episode 14                               Retour vers la bibliothèque                              Episode 16 (parution le 16/12/17)

 

Ce roman vous plaît? Alors parlez-en autour de vous. Le bouche à oreille, c’est encore mieux que Google!

Et n’hésitez pas à me laisser un gentil commentaire : ce sera ma meilleure récompense.

Envie de connaître la suite tout de suite, vous pouvez commander le livre ici :

au format papier :

ou au format numérique :

Voici la liste des épisodes et leur date de parution sur le blog :

épisode 1du 1/12                  épisode 8 du 8/12                 épisode 15 du 15/12                épisode 22 du 22/12

épisode 2 du 2/12                 épisode 9 du 9/12                 épisode 16 du 16/12                épisode 23 du 23/12

épisode 3 du 3/12                 épisode 10 du 10/12              épisode 17 du 17/12               épisode 24 du 24/12

épisode 4 du 4/12                 épisode 11 du 11/12               épisode 18 du 18/12               épisode 25 du 25/12

épisode 5 du 5/12                 épisode 12 du 12/12               épisode 19 du 19/12

épisode 6 du 6/12                 épisode 13 du 13/12               épisode 20 du 20/12

épisode 7  du 7/12                épisode 14 du 14/12               épisode 21 du 21/12

dystopies adulte
MagnusMens roman gratuit épisode 15

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.