MagnusMens épisode 17 – à lire – dystopies récentes

MagnusMens épisode 17 – lecture offerte dystopies récentes

(article « MagnusMens épisode 17 – à lire – dystopies récentes » paru pour la première fois en décembre 2017 et mis à jour en aout 2018)

Le mois de décembre est propice aux rêves avec les fêtes de Noël. C’est le mois des cadeaux et du calendrier de l’avent. dystopies récentes

Alors j’ai décidé de vous offrir chaque jour un épisode gratuit de mon roman MagnusMens – dystopies récentes (détails du roman ici).

Oui, si vous venez régulièrement sur ce blog, vous devez savoir que je propose ici de nombreux choix de romans gratuits (célèbres ou pas, classiques ou récents, en tout cas, tous de qualité). Alors, c’est avec un écrit de mon cru que je vous invite à égrainer le calendrier de l’avent et découvrir chaque jour un nouvel épisode de MagnusMens. dystopies récentes

Bon voyage dans l’imaginaire! dystopies récentes

Vous avez manqué l’épisode précédent? Vous pouvez le lire ou le retrouver ici : épisode 16

Vous cherchez d’autres épisodes : reportez-vous en bas de cette page pour tous les liens. Pressé de lire la suite? Revenez chaque jour à 17h pour la parution de l’épisode suivant…

dystopies récentes

Les Immortels (suite) dystopies récentes

dystopies récentes

Lorsqu’Emmanuelle sort, je la rejoins dans le couloir : dystopies récentes

–          Dis-moi, je crois que ton père a siégé au Conseil, m’a dit Rog…

–          Il y a même rencontré le représentant de ta planète. Un certain Gilles Trévor, un parvenu dont le roi s’était entiché.

–          Notre souverain évitait toujours les grandes assemblées. dystopies récentes

–          On dit que le roi avait ce Trévor en grande estime et qu’il le considérait comme son fils.

–          Oui, il parait…

–          Il avait une fille également. Comment s’appelait-elle déjà ? Il parait que le roi Charles la considérait comme incapable de régner et l’avait écartée de toute instruction politique. On dit qu’elle se rebellait et lui en faisait baver ! Des bruits ont même couru un temps sur le fait qu’il voulait la tenir recluse. Est-ce que c’est vrai ? dystopies récentes

–          Euh… En fait je voulais savoir…Je me demandais… Que sais-tu des Immortels ?

–          Tiens, tu n’es pas la seule à te poser des questions à son sujet. Il faut dire que ce sont des êtres que l’on redoute et à juste titre !

–          Sont-ils Humains ou animaux ? dystopies récentes

–          Ha ! Tu ne dois pas connaître leur histoire ! Ils n’ont rien d’animal, du moins pas plus que nous ! Ils sont issus d’une manipulation génétique. Leur histoire a commencé il y a plusieurs centaines d’années. Un savant brillant et fou, un de ces « Centers » arrogants qui croient pouvoir être les égaux de la Déesse elle-même a voulu créer une nouvelle race humaine plus résistante et plus intelligente ! Depuis, les savants de Center n’ont plus le droit de faire aucune manipulation génétique mais le mal était fait… dystopies récentes

–          Que veux-tu dire ?

–          Il s’appelait Mhadès ; il était généticien. Il a conçu deux bébés éprouvettes aux capacités physiques extraordinaires. Son expérience s’est avérée parfaitement réussie sur ce point, et il a élevé ces enfants comme les siens, les exposant dans des séminaires spécialisés en montrant leur force physique et leur grande résistance. Mais en grandissant, ils ont développé une étrange maladie : ils étaient sujets à des crises d’une extrême violence et devenaient totalement incontrôlables. Lorsqu’ils atteignirent l’adolescence, âge des excès, Mhadès a dû se rendre à l’évidence que ses « créatures », comme il les appelait dans ses mémoires, représentaient un grave danger pour les autres êtres humains et que son expérience « d’Homme supérieur » avait échoué. Un incident est venu bouleverser tous ses plans. Lors d’un de ses colloques scientifiques, ses « enfants » devaient montrer leur force en s’attaquant à un lion. La bête s’est vite retrouvée à terre, bloquée par les jumeaux juchés sur son dos. Mais l’un d’eux s’est lancé dans une de ses crises de violences, frappant l’animal, lui arrachant les membres, puis lui tordant le cou. Lorsque le lion ne l’a plus intéressé, il a commencé à s’en prendre aux scientifiques qui se trouvaient dans la salle. Ce fut la débandade ; il y a eu trois morts et dix blessés. Le frère et la sœur ont été pris en chasse pendant plusieurs jours ; mais ils ont réussi à s’enfuir. Mhadès a terminé sa vie en prison pour avoir engendré des meurtriers. Ce n’est que trois générations plus tard qu’on a retrouvé leur trace : les deux adolescents s’étaient réfugiés sur la planète Arodnap, où ils s’étaient multipliés. dystopies récentes

–          Arodnap, la planète aurifère ? Pourquoi sont-ils sur Valdenfer maintenant ?

–          Quand ils s’y sont installés, la planète était inhabitée. Ce sont eux qui ont découvert l’or. Et lorsque le bruit est venu jusqu’aux oreilles des Humains, il y a eu la ruée vers Arodnap. Mais les nouveaux venus ont été accueillis avec toute la violence à laquelle on peut s’attendre d’un Immortel. Alors une guerre a éclaté ; on l’a appelée la guerre des Monstres. C’est à ce moment-là que la propagande contre eux a commencé : c’était des êtres aux excès de violence intenses, ponctuels et incontrôlés ; ils souffraient en réalité d’une bien terrible maladie. On en a fait des monstres hideux, volontairement sanguinaires, avides de pouvoirs et de richesses et complotant contre l’Humanité. C’est à ce moment-là aussi qu’on leur a donné ce nom d’Immortels. De l’or était en jeu… dystopies récentes

–          Et malgré leur puissance ils ont perdu la guerre ? dystopies récentes

–          Ils avaient la force, mais ils étaient encore peu nombreux. Après avoir fait beaucoup de carnages, ils ont fini par se rendre. L’humiliation a été à la mesure de leur violence : ils ont été privés de presque tous leurs droits sociaux, politiques et militaires. Plus de liberté de mouvement. Ils étaient isolés loin des Humains sur Valdenfer sans possibilité de sortie, hormis avec un sauf-conduit signé de la main du Président de l’Alliance en personne ! Et encore, devaient-ils porter leur cape avec le « I » rouge sur le dos pour signaler leur présence aux Humains ! Ils n’avaient pas le droit de s’enrichir ni de commercer avec l’extérieur et leurs revenus étaient sous le contrôle du Conseil. Enfin, bien entendu, ils ne devaient toucher un Humain sous aucun prétexte ! dystopies récentes

–          Et aujourd’hui ? L’immortel qui est ici a-t-il dû obtenir un sauf-conduit de notre Président ? dystopies récentes

–          Oui, ces lois ont perduré jusqu’à ce jour. Les Immortels souffrent toujours de cette maladie qui les rend involontairement violents et dangereusement incontrôlables. Cela ne fait pas obligatoirement d’eux des assassins. Pourtant, ils sont considérés comme des parias, comme n’importe quel assassin chez nous : exclus à vie de nos planètes, ainsi que tous leurs descendants directs. Alors pour se venger des humiliations subies, ils ont décrété que Valdenfer était interdite aux Humains ; ils se sont mis à dévorer tout Homme qui mettait le pied sur leur planète, comme un rite. Et leur haine des Humains a été cultivée de génération en génération au point qu’elle est devenue presque un instinct primaire. dystopies récentes

–          Et cette cape intégrale qui camoufle l’Immortel du Deus ex Machina ? Est-ce la loi qui lui dicte de la porter ? dystopies récentes

–          Non. Je ne sais pas pourquoi celui-ci se cache. Sans doute une infirmité…

–          Comment sais-tu toutes ces choses ? dystopies récentes

–          Mon père m’a beaucoup appris…

–          Il siégeait au Conseil, tu disais. Quel rôle avait-il ? dystopies récentes

–          Méfie-toi de cet Immortel, Gabrielle. Je ne sais pas ce que les Sages ont en tête pour nous l’imposer, mais il est clair qu’il représente un grand danger. Je n’arrive pas à croire que les Sages pourraient le laisser se mêler à nous. Il faut que j’aille me coucher maintenant, il est tard et je t’en ai assez dit…

dystopies récentes

Quand je me retrouve seule dans ma chambre, je plonge sur mon lit et m’endors immédiatement. Dans mes rêves, je traverse le couloir des chambrées des Vaucans. Ils sont tous alignés contre le mur, formant une haie d’honneur sinistre. A mon passage, ils se regroupent derrière moi, me poussant vers la porte blindée. Je suis maintenant collée le dos à cette porte. Les Vaucans avancent toujours ; je vais bientôt être écrasée. Soudain la porte dans mon dos s’ouvre et je tombe contre une cape noire immense. Des doigts griffus se jettent sur moi…

dystopies récentes

 

Episode 16                               Retour vers la bibliothèque                              Episode 18 (parution le 18/12/17)

 

Ce roman vous plaît? Alors parlez-en autour de vous. Le bouche à oreille, c’est encore mieux que Google!

Et n’hésitez pas à me laisser un gentil commentaire : ce sera ma meilleure récompense.

 

Voici la liste des épisodes et leur date de parution sur le blog :

épisode 1du 1/12                  épisode 8 du 8/12                 épisode 15 du 15/12                épisode 22 du 22/12

épisode 2 du 2/12                 épisode 9 du 9/12                 épisode 16 du 16/12                épisode 23 du 23/12

épisode 3 du 3/12                 épisode 10 du 10/12              épisode 17 du 17/12               épisode 24 du 24/12

épisode 4 du 4/12                 épisode 11 du 11/12               épisode 18 du 18/12               épisode 25 du 25/12

épisode 5 du 5/12                 épisode 12 du 12/12               épisode 19 du 19/12

épisode 6 du 6/12                 épisode 13 du 13/12               épisode 20 du 20/12

épisode 7  du 7/12                épisode 14 du 14/12               épisode 21 du 21/12

dystopies récentes
MagnusMens roman gratuit épisode 17

Exprimez-vous! Un avis à donner sur un roman, une demande particulière? Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de vous répondre.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.